Patrice DHUMES et Steven FINK sur les routes de

la diagonale de France BREST / PERPIGNAN   1100 KM en moins de 89 h

 

Etape 1 : mardi 11 septembre   -  Brest / Clisson     335 km , D + 2400 m

-3 h 00 du matin c'est parti , avec le sourire !

-7 h 00 : 97 km au compteur

-10 h 40 : 188 km au compteur un peu d'avance sur les prévisions RAS

-12 h : 203 km Déjeuner en terrasse on reprend des forces

-16 h :270 km Patrice à pris un petit coup de chaud ,Steven a les jambes mais sent la fatigue dans les épaules ; depuis midi le vent est favorable .

-19 h 20 : 340 km au compteur; ils sont bien arrivé à Clisson ville étape un peu cassé à cause de la chaleur l'après midi .... mais toujours le moral .


Etape 2 : mercredi 12 septembre   -  Clisson / Périgueux     295 km , D + 2060 m

Ce matin petit déjeuner dans la chambre

-5 h: départ de Clisson avec vent défavorable dur dur pour tous les deux; steven a mal à un genou ....

-10h30 : 120 km passage à Niort , ils retrouvent les bonnes sensations ,le genou va mieux .

-12h15 : 150 km c'est la pause déjeuner , " il commence à faire très chaud , léger retard de 30 mn  .....tout va bien ..... "

-14h15 : 172 km ," très très chaud ", crevaison de Patrice

-15h 15 : 187 km ,crevaison de Steven ...."on garde le moral" ....

-16h45 : 212 km  " on avance très lentement , temp + 34 °; "on remplis les bidon chez Vival " ( voir photo )

-17h17 : 219 km   passage à Angoulème ; dernier contrôle .

-21h20 : 300 km  Ils sont bien arrivé à  Périgueux , après  avoir  lutté contre un vent défavorable  depuis Niort  , avec la chaleur en plus .


Etape 3 : jeudi 13 septembre   - Périgueux /Revel    269 km , D + 2857 m

-5h00 : départ de Périgueux ," très dur pour démarrer les moteurs "

-7h30 :50 km au compteur  600 m d+

-10h23: 102 km , 1175 D+ , Patrice gère bien son effort , Steven a des hauts et des bas ;"on roule tranquillement , on pense arrivé tard ".... 

-12h00 : 127 km , 1400 m D+ Pause déjeuner à Cahors , " le soleil arrive..... "

-15h30: 179km , 1950 mD+changement du pneu avant endommagé de Steven

-17h50: 217 km ,passage à Gaillac "beaucoup moins chaud qu'hier",Steven à mal aux genoux et va tester les pommades Française, Patrice gère ses forces..

-21h00 : 276 km , 2890 m D+ ,arrivée à Revel de Steven suivi de Patrice à quelques minutes ; naze mais satisfait .


Etape 4 : vendredi 14 septembre   - Revel /Perpignan   180 km , D + 2000 m

-7h20 :après une bonne nuit de sommeil,c'est partie pour la dernière étape

-9h50 : petite montée de 12km à 4% ,et passage à Carcassonne

-11h35 : 75 km ,950 mD+ ,contrôle à Limoux

-13h00 :tout va bien ils ont passé les 1000 km

-15h00 :130 km ,il en reste 50 km , le moral est au beau fixe.. 

Ils sont arrivés dans les temps à Perpignan ; fatigués mais heureux de l'avoir fait ensemble ; 1100 km en moins de 89 h .


Le 9 septembre 2018 - CLM de Chappes - par Bruno

CLM de Chappes 2018 : 19 kilomètres à fond.......

 

Le Mozac Cyclo Club a renoué avec les CLM de fin de saison en alignant 1 individuel (Dédé) 2 tandems (Simone et Michel Billot) (Pierre Blache et Michel Billot)

ainsi que 5 équipes : Michel Thaveron (80 ans)-Christian,

Gégé-Nicolas, Eric-Félix, Landry-Thierry Jouve, Arnaud-Bruno.

 

Nous avions fait le forcing pour inscrire un maximum de mozacois et Christian s'est très bien occupé de l'affaire. Il s'est chargé des entraînements et des inscriptions.

 

La journée s'est très bien passée. Le matin Dédé et les 2 tandems n'ont pas démérité. André, qui a plutôt le profil d'un grimpeur, a réalisé un excellent temps de 31' 46'' meilleur que certaines équipes de l'après-midi. Le meilleur temps revient au tandem Blache-Billot 27'24'' à plus de 41 de moyenne. Quant au couple Billot en 30'44'' ils battent quasiment toutes les autres équipes du MCC.

 

L'après-midi, plus chaude, a permis aux 5 équipes mozacoises de réaliser de bons chronos : Arnaud-Bruno : 30'41'', Eric-Félix 30'51'', Gégé-Nicolas 31'36'', Landry-Thierry Jouve 31'54''et le doyen de l'épreuve Michel Thaveron avec Christian : 39'17''

 

Le doyen a reçu une coupe ainsi que le Mozac Cyclo Club : club le mieux représenté.

Nous avons été félicité par le CTM.  Le prochain CLM se déroulera à Lussat le dimanche 30 septembre et j'espère que nous serons aussi nombreux.

 

Bruno

lien photos

 


"En passant par la Lorraine..." par Martine

 

C’est, en effet, Épinal qui a accueilli dans les Vosges du 5 au 12 Août 2018, les quelques      11 000 participants à

la 80e Semaine fédérale internationale de cyclotourisme -

et effectivement, on pouvait entendre diverses langues étrangères dans les groupes cyclos.. témoignant de la renommée atteinte, au-delà de nos frontières, par cette grand messe annuelle du cyclotourisme.

 

Un grand coup de chapeau aux organisateurs qui préparent pendant des mois cette manifestation : parcours, hébergements, animations, cérémonies, restauration, gestion des inscriptions, points d’accueil, etc. et toutes les démarches nécessaires auprès des municipalités et autorités…

Un grand merci à tous les bénévoles (on évoque 1500 personnes) qui se mobilisent et nous donnent de leur temps et de leur sourire tout au long de cette semaine.

 

Présents pour le Mozac Cyclo Club - basés au Camping fédéral : Alain et Véronique(avec chacun son vélo), Georges et Ginette (juste venus voir, mais restés jusqu’au bout), Roland et Christiane P. (qui ont hissé haut le drapeau auvergnat), Agnès et Jean-Paul (les Régionaux de l’étape) - puis moi-même : logée dans une résidence universitaire à proximité du Point zéro (= départ des circuits).

 

Au quotidien, il y en a eu pour tous les goûts avec un choix de 4 à 5 circuits cyclo balisés de distance et dénivelé différents + une cyclo découverte : donc adaptés à tous les potentiels et pouvant faire l’objet de compositions « à la carte » comme pour Agnès et Jean-Paul, grands connaisseurs du secteur.

 

Ajouté à cela pour les amateurs de l’activité : 3 circuits VTT et des propositions de randos et d’excursions notamment pour les accompagnants.

 

Au programme, chaque jour, un secteur et une thématique différents – avec, de surcroît, 2 départs excentrés l’un de Gérardmer avec un circuit sur hautes Vosges et l’autre de Vittel permettant d’aller saluer Jeanne à Domrémy..

 

 

Nous avons dû composer avec la canicule durant la 1e moitié de la semaine : des départs très matinaux, une longueur de parcours modulée, une intense fréquentation des points d’eau dès la mi-journée.

 

Le mardi, journée la plus chaude, Alain et moi avons heureusement gagné les hauteurs des Vosges au départ de Gérardmer. Nous avons profité d’une relative fraîcheur et de superbes panoramas depuis la route des Crêtes atteinte via le Col du Calvaire - je devrais plutôt dire la route sous les Crêtes, puisque créée lors de la Grande Guerre sur le versant Ouest, en-dessous des Crêtes pour ne pas être exposés au tir de l’ennemi. Il a donc fallu se hisser sur le point culminant du Hohneck pour voir le côté alsacien.

Beaucoup de « témoignages » jalonneront nos parcours sur les époques difficiles des 2 guerres mondiales qui ont marqué cette région.

 

Après l’épisode venteux-orageux du Jeudi, les 2 dernières journées ont été du pur plaisir... bien bosselé !

 

Pour les détails du programme, je vous invite à ouvrir le lien, ci contre, afin d’accéder au site de la Cosfic 2018 – onglet Programme avec descriptif des différents parcours et thématiques proposés.

 

Prochaine édition début Août 2019  : Semaine fédérale de Cognac – si cela vous tente de découvrir les Charentes !… avec l’organisation et l’ambiance de la Semaine fédérale.

 


Le 11 aout 2018 - la Sanfloraine -   par André

 Cyclosportive la Sanfloraine 
Je me suis contenté de montrer le maillot du club ce WE à Saint-Flour :
- samedi : 3ème place de ma catégorie et photo avec Bernard Hinault, pour ceux qui connaissent. J'ai monté la bosse de 1,2 km à 8% de moyenne comme je l'avais prévu pour les braquets, en fonction de l'expérience acquise lors des montées précédentes. Grand plateau tout le long, avec 25 dents dans les parties les plus dures et 23 dents sur le faux plat. Denis Baubet ainsi que d'autres personnes m'ont encouragé sur la montée. J'avais fait 82 km cools le matin et 36 km d'échauffement avant la grimpée afin de trouver les sensations pour tenir sur le sprint.
- dimanche : 115ème du scratch et 29ème de ma catégorie. Dommage que j'ai eu des crampes à une vingtaine de km de l'arrivée, alors que j'ai eu les bonnes jambes tout du long. Bon je double Denis Delpeuch à l'arrêt dans la Griffoul. Il me repasse lors des crampes, car je gérais un peu, et dans la dernière bosse à l'arrivée je termine comme un "bolide" et le bats de 2 secondes...
 
Maintenant repos avant de reprendre le Trophée des Grimpeurs sur lequel je suis 5ème du général et 1er des 50/59 ans.

Le 4 aout 2018 - la Pierre Chany -   par Gérard

 Cyclosportive la Pierre Chany à Langeac

La température caniculaire annoncée n’a pas découragé 3 valeureux cyclistes du MCC : Pierre , André et Gérard de prendre le départ de la cyclosportive sur le parcours de 142 km .

 

Le départ est donné à 8 h 45 , et c’est à 35 , 40 km/h que les premiers  km sont parcourus , l’échauffement est très rapide , j’ai le cardio à 150 puls ...... "  ça va pas durer , je vais exploser  … "

Un changement de route  à  angle droit suivi d’un  passage rétrécie sur un petit pont , et c'est la  première bosse ;  une relance de la tête du course  provoque la cassure , le peloton est maintenant  scindé en deux , je suis dans le deuxième avec André , Pierre à pris le premier wagon .

Au km 15 la monté sur Chilhac est trop rapide pour moi et à regret je laisse partir mes équipiers   .

Au fil des kms un petit groupe de 4 se forme ,et on roule chacun son tour jusque au bas de la cote de Saugues qui est à la moitié du parcours , le compteur affiche 27,8 km/h de moyenne ( la cote de Saugues c’est 7 km avec des passages à 10 % ) ; il est 11 h est le soleil généreux fait monter la température à 32 ° , mes équipiers n’ont pas suivis et je me retrouve tout seul et c’est donc en solo que je fais le reste du parcours , qui est une succession de cotes vers le mont mouchet .

Je gère au mieux les débuts de crampes …( je coupe mon effort , boi beaucoup et me met en danseuse pour changer de position .... pour moi ça marche ... ) .Les 15 derniers km  pour rejoindre Langeac sont en descente et faux plat .

 

Ouf c'est fini , je passe la ligne d’arrivée dans l’anonymat  !!!!!  personne sur le podium  !!!!! il faut dire que les premiers sont arrivés depuis 1 h 50 !!!!! Pierre est André m’attendent pas loin, ils sont là depuis un bon moment .

 

En conclusion :

C’est une belle épreuve  , trop dure pour moi ...., le cadre est magnifique avec le soleil , un peu chaud quand même ; un grand merci aux organisateurs et bénévoles sur le terrain qui eux aussi ont subit la canicule .

 

Le classement  : 142 km et 2260 m de dénivelé + .

( Le premier 3 h 56   , 36.02 km/h )

Pierre    4 h 53 ,  29.05 km/ h  ,  5 em de sa catégorie

André    5 h 15  , 27.01  km/h  ,  26 em de sa catégorie

Gérard  5 h 44  ,  24.73  Km/h  ,   2 em de sa catégorie  (  on était 2 de plus de 70 ans !!! )

 


Semaine Européenne  2018 par Evelyne

SEMAINE EUROPÉENNE EN POLOGNE DU 7 AU 14 JUILLET

Nous étions 4 inscrits à rouler en Pologne : Christiane et Roland P., Jean-Marc et moi-même. Nous avons dû traverser l’Allemagne et la République Tchèque et faire près de 2000 km pour arriver à Staszow, lieu de rassemblement de la Semaine Européenne 2018. Staszów est située à 150 km au nord-est de Cracovie . Staszów a réussi à garder sa forme médiévale avec une place du marché, un hôtel de ville en plein centre et des rues perpendiculaires.

Nous avons appris, à la cérémonie d’ouverture, que nous étions environ 850 inscrits, dont 450 Français, ce qui est un nombre relativement élevé compte tenu de la distance.

Au moment du retrait de notre dossier d’inscription, il a été remis à chacun un tee-shirt à l’emblême de la semaine européenne, un petit sac à dos très résistant et confortable, un berlingo de 6 caramels, la médaille souvenir de Staszow, le programme et un fascicule relié mentionnant les randonnées de chaque jour ainsi que de la documentation.

L’hébergement en camping était semblable aux hébergements que nous connaissons lors des semaines fédérales, c’est-à-dire des sanitaires et des emplacements balisés dans un grand champ.

3 circuits étaient proposés chaque jour de 42 à 120 km avec un pourcentage d’asphalte indiqué ; en effet, nous roulions sur des routes peu ou moyennement fréquentées par le trafic automobile mais non destinées aux vélos de route en raison de chemins forestiers (chemins de terre, de cailloux ou de sable). Nous avons opté chaque jour pour les circuits de 70-80 km.

Après une première journée difficile suite à un fléchage peu ou pas présent, les organisateurs ont pris la décision de nous accompagner avec des guides de leur fédération ; un ravitaillement de complaisance nous était fourni en cours de randonnée ; d’autres ravitaillements nous étaient proposés par les gens du pays moyennant quelques zlotys (monnaie polonaise). 

Au cours de nos circuits, nous avons pu voir, entre autres, les ruines du château d’UjazdKrzyztopor, palais résidentiel du 17e s., plus grand palais fortifié d'Europe avant l’édification de Versailles. Nous avons longé une des plus importante centrale thermique de Pologne, du nom de Tadeusz Kosciuszko, avec une capacité de 1800 MW. Ouvert en 2013 le bloc vert, avec une capacité de 205 MW, est devenu le plus grand du monde, l’énergie du bloc brûlant 100 % de la biomasse.

La météo a toujours été clémente ; nous avons eu quelques orages mais jamais lors de nos sorties, ce qui nous a permis de profiter au maximum de nos journées.

Nous avons été très bien reçu par l’équipe polonaise ; nous avons roulé à notre rythme et à notre convenance ; nous avons traversé de beaux villages aux maisons luxueuses et grandioses, sur des petites routes sans grande circulation, mais ce long déplacement valait-il le coup ?. Peut-être que non, peut-être que oui car nous avons visité la ville de Cracovie et sa mine de sel, ainsi que la ville de Prague, deux sites incontournables sur notre route.

 


Repas à Charbonnières-les-Vieilles le 20 juillet 2018 par Evelyne et Bruno

 

Hier une partie du Club était réunie pour le traditionnel repas de mi-saison.

L'occasion pour nous de revenir sur les 6 mois écoulés (sorties, randonnées, cyclosportives)

Nous avons eu le plaisir de profiter de la présence de Pierre Blache (nouvel adhérent et un des plus jeune) de son épouse

et ses enfants (la petite a 2 mois et demi..) C'est la relève !

Jo était également de la partie malgré son "handicap"

L'apéro à la maison des associations, préparé par Marc, s'est déroulé dans un premier temps dehors puis les orages nous ont rapatrié à l'intérieur.

Ensuite nous sommes montés à Charbonnières-les-Vieilles au Bar

des Sports où nous avons été comme toujours très bien reçus. L'ambiance fut chaleureuse et Jean-Claude a raconté et mimé son safari africain, archi-connu sauf de Pierre et Christiane.

Nous sommes redescendus vers 23h30, les orages s'étaient enfin calmés...

 

Evelyne et Bruno

Voir les photos

 


Le 1er Juillet 2018 - Cyclosportive Les copains à Ambert  par Gérard

Avec la chaleur .

 

Pour la 31 ème édition de cette cyclosportive le Mozac Cyclo Club était représenté par 6 courageux cycliste :

Pierre , André , Nicolas , Landry , Eric et moi , tous motivés  pour rouler dans cette magnifique région du Livradois Forez .

La température matinale sur Ambert + 17 ° avec un peu de vent  S O présageait une belle journée .

Les  formalités habituelles  accomplies , nous rejoignions  le départ dans l’avenue principale ou 2250 cyclistes sont répartis par numéro de dossard ; Pierre est dans la 1 ere nasse , André dans la 2 eme ,et nous dans la 3 eme ; dans la confusion je me retrouve isolé de mes équipiers je les croyais devant alors qu’ils sont  derrière , pas facile avec tous ses maillots, chacun fera donc l’épreuve individuellement  .

 

A 8 h le départ est donné par les élus , accompagné par le grand BOUM du canon à confettis …..

C’est  partie  le chrono est lancé …..

Nous avons le choix de 3 parcours 92 km , 115 km , 155 km avec la possibilité de changer en cours de route .

Pierre , André , Eric et moi partent pour le 155 ; Nicolas et Landry pour le 115 .

 

La mise en jambes se fait dans une côte à pourcentage raisonnable ( l’équivalent chez nous des grands tournants ) en direction de Bertignat et Cunlhat suivie d’une descente sur Olliergues ,ou l’on aborde la 1 ère difficulté :

Le Brugeron et le col du Béal altitude 1390m , c’est 22 km d’ascension ;          la 2eme  difficulté , le col du Chansert  altitude 1230m c’est 6 km d’ascension à l’ombre des sapins ; suivie du col des Supeyres altitude 1366 m c’est 14 km d’ascension sur le versant sud il y a peu d’ombre et la température de 31 ° plus le soleil  ajoutent de la difficulté … et c’est à la volonté que j’arrive au sommet , déshydraté  et couleur écarlate ; au ravito  je fais une pause  coca et saucisson ( pour le sel ) on est au km 110 .

Le reste du parcours se fera en gérant au mieux les dernières  difficultés : col de Baracuchet  , col de Chougoirant  et la traversée  de St Martin des Olmes  500m à 11 % …..

 

En conclusion , c’est une très belle épreuve à laquelle je participe depuis plus de 15 ans , elle n’a pas pris une ride…. ; un grand merci aux organisateurs et aux 750 bénévoles qui se sont dévoués pour l’accueil et la sécurité de tous les participants .       C’est une belle réussite .

 

Les résultats  :

Parcours 155 km :

Pierre  5 h 41 mn  ,   27.2 km/h  ,  4 em de sa catégorie 

André 6h 32 ,  23.7 km / h  , 16 em de sa catégorie  .

Gérard  6 h 56 mn  , 22.3 km/h   , 13 em de sa catégorie  .

Eric 7 h 12 mn  ,  21.5 km/h  ,  37 em de sa catégorie .

Parcours 115 km :

Landry  4 h 36 mn , 25 km / h , 33 em de sa catégorie 

Nicolas 5h 10 mn ,  22.2km/h

 

 

Gérard  


Les 2 et 3 juin 2018 Mozac Aurillac Mozac  - Par Nicolas

Jour 1:
Rendez-vous sur le parking de l'Arlequin à 7h. Il fait beau et à peine frais, mais les prévisions sont moins optimistes pour l'après-midi.
Au départ : Thierry J., Bruno, Christian, Pierre, Landry, Patrice, Bernard, Michel G. et moi, mais aussi Michel B. et Gérard qui vont nous accompagner en début de parcours. Et bien sûr, Georges et Raoul, nos deux accompagnateurs.
Départ un peu en retard, Bruno force un peu l'allure pour ne pas être en retard à Durtol. Nous y retrouvons Denis, François et Olivier.
Nous sommes maintenant au complet (les autres partent de Besse et nous ne les retrouverons qu'à Aurillac). Rapidement, Pierre, François et Michel B s'échappent. Le reste du groupe monte plus tranquillement vers le Guéry. Gérard nous quitte pour partir vert la croix St-Robert. Au MontDore, petite pause ravitaillement où nous retrouvons, Pierre, François et Michel. Michel nous quitte également (pour une sortie solo digne de notre étape!)
Nous prenons la direction de la Tour d'Auvergne. Nous arrivons sur des routes que je n'emprunte jamais en vélo. C'est un plaisir de découvrir ces routes sous le soleil. 
Pierre et François s'échappent de temps en temps puis nous attendent. Finalement, les groupes 1 et 2 ne se forment pas, tout le monde se ménage en vue des difficultés de l'après-midi.
Pause casse-croute à Condat. Nous repartons par une ascension pour sortir de la vallée, la reprise est un peu dure pour moi. Le temps commence à se charger et nous apercevons le Puy Mary dans les nuages. Nous prenons finalement la bordure de l'orage du côte de Cheylade. Peu de temps sous la pluie, mais les routes sont bien mouillées. On s'en sort bien. Le temps s'éclaircit pour attaquer le col de Serre. Nous attaquons le col de Serre en ordre dispersé. Je suis avec Patrice, je ne sais pas vraiment où en sont les autres. J'aperçois Christian dans la voiture de Raoul.
Après le col de Serre, on enchaine vers le Pas de Peyrol. Je monte au ralenti, avec Patrice qui me suis de près. Dans la montée, j'aperçois juste devant moi un groupe de trailers qui débutent leur sortie le long de la route. Je n'arriverai même pas à les rattraper avant qu'il ne quittent la route 500m plus loin !
Arrivée en haut. il y a déjà un bon petit groupe (Bruno, Thierry, Landry, François ... et d'autres, je n'étais pas très lucide à ce moment.) La pause ravitaillement fait du bien (Merci Raoul pour le quatre-quart!).
Le temps se dégage dans la descente. La fin de parcours s'annonce plus sèche. Par contre, Bruno commence à avoir un problème de roue libre dans les descentes. Avant d'attaquer la route des crêtes, Bruno emprunte la roue arrière de Christian et coupe directement vers Aurillac en espérant trouver un vélociste ouvert. De notre côté, encore quelques difficultés avant d'en finir : la route des crêtes est une successions de petites bosses, mais qui font mal en fin de parcours. J'ai retrouvé un peu mes forces, et je m'accroche pour suivre François et Landry, qui finissent très bien la sortie. 
Enfin arrivé à l'hôtel. La douche fait du bien. Nous nous installons en terrasse pour nous reposer et nous retrouvons les autres partis de Besse, ainsi que Bruno qui a pu faire regraisser sa roue libre. Un peu avant le diner, un gros orage s'abat sur Aurillac. On est content de ne plus être sur le vélo!
 
Jour 2:
7h45. Après un bon petit déjeuner, tous le monde se prépare pour repartir. Christian part avec le groupe de Besse. Les orages sont passés, et le soleil est revenu.
Pierre et Bruno partent un peu fort et distancent déjà le groupe. Nous attaquons rapidement le premier col. Pierre par entête. Les jambes encore un peu raides, je me laisse décrocher, pour monter avec Bernard.
Petit à petit. Mes jambes se réveillent. Descente rapide après le col de Fontbulin. Je passe à côté de Bruno, sa roue libre recommence à grogner. Il sera malheureusement contraint de finir en voiture...
En arrivant dans la vellée, je suis dans la roue de Landry quand il me crie de faire attention. Une grosse ornière traverse la route. Je commence à freiner mais la route est mouillée et la roue arrière se bloque. Je lâche les freins et serre les dents, et passe en visant l'endroit le moins creux. Derrière, quelques uns en perdent leur bidon. Un peu plus loin, la route est couverte de boue et de gros cailloux. L'orage a du être violent ici !
Puis nous passons le col St-Georges et le groupes est un peu éclaté en arrivant à Salers. Je suis avec Denis, petite pause dans une Boulangerie, et nous retrouvons le groupe à la sortie de Salers. Pierre est maintenant loin devant. 
Pour la troisième ascension, j'ai enfin retrouvé mes jambes. Nous nous arrêtons à Trizac pour déjeuner. La reprise est moins dure que la veille. Descente vers Condat. A Condat, Michel ralentit soudain en me disant que sa fille va le chercher.
La sortie de Condat se fait par une longue montée, un peu moins raide que les précédentes. Alors que nous nous regroupons dans un carrefour, Patrice nous propose de prendre directement vers Besse, pour adoucir un peu le profil, et éviter de se retrouver sur le plateau par mauvais temps. Le ciel commence à se charger, et Bruno nous annonce que les orages sont sur Clermont.
Encore un peu de montée avant de descendre sur Besse. Regroupement sur un parking pour se couvrir, la pluie commence à tomber. Michel nous rejoins et Olivier en profite pour prendre la voiture. Nous commençons la descente sous la pluie. Plus bas, le ciel se dégage et nous retrouvons un temps sec. 
Je commence à manquer d'énergie, et je décroche régulièrement. Landry m'attend et me propose une pâte de fruit. A Saint-Genès-Champanelle, nous nous retrouvons sur une route normalement bloquée par un épreuve du championnat régional cycliste. Nous l'empruntons malgré tout, en nous rangeant sur la bas côté au passage des coureurs et des voitures. Cela me donne l'occasion de récupérer et de manger un peu.
A partir de Durtol, Landry s'échappe, et ayant retrouvé un peu d'énergie (mais qu'y avait-il dans cette pâte de fruit ?), je m'accroche. Comme il ne reste que de la descente, on ne se relève plus avant l'arrivée. Raoul, fidèle au poste, nous attends à l'arrivée avec nos sacs. Patrice, Bernard et Thierry arrivent quelques minutes plus tard.
Bilan : Un week-end magnifique sur les routes du Cantal que je ne connaissait pas encore. L'organisation était parfaite (voitures suiveuses , hôtel...). Encore merci à Raoul et Georges pour nous avoir suivis tout au long du week-end.
> Un défi sportif également : le parcours était très exigeant, et même plutôt bien préparé (bien plus que d'autres années), j'ai souffert à certains moments.

La Version courte  - par Martine

Week-End MCC - Besse-Aurillac - 2 et 3 Juin 2018

Alors qu'une douzaine de costauds du MCC s'élançaient de l'Arlequin Samedi 2 Juin à 7 heures pour rejoindre Aurillac dans 1 remake actualisé du fameux Clermont-Aurillac, moyennant 180 kms pour 3300 M de D+, nous jouions les "3 Mousquetaires" - qui comme chacun le sait- étaient 4 : Guy, Alain et Véronique en tandem et moi-même au départ de Besse pour une distance et un dénivelé réduits, plus compatibles avec notre potentiel et notre rythme.

 

Nous avons donc rejoint le circuit "officiel" à Saint Donat via Picherande et profité d'une matinée ensoleillée pour admirer les paysages montagnards des Sancy conjuguant toutes les nuances de vert avec le jaune lumineux des genêts en fleurs.

 

Après notre pause pique-nique à Cheylade, les orages ont commencé leur rotation quotidienne et une douche, d'abord intense puis un peu plus modérée, nous a accompagné sur toute la montée des cols de Serre et d'Eylac jusqu'au Pas de Peyrol. Heureusement, le "son et lumière" est allé se perdre du côté de Salers... et nous avons retrouvé le soleil dans la descente du Pas de Peyrol puis sur la Route des Crêtes où nous nous sommes hissés avec Guy moyennant un bon coup de rein (du 12 % quand-même). Pensée émue pour notre regretté Claude à l'endroit où il nous a brutalement quitté.

 

Pour notre étape : 116 kms - 1925 mètres de D+

 

Traversée d'Aurillac pour rejoindre le confortable hôtel réservé par Georges (merci) et déguster une bière bien méritée en terrasse avec nos camarades du grand parcours - avant un dîner où la truffade l'a emporté sur les pâtes : Cantal oblige !

 

 

L'anecdote du jour : après 5 kms de descente du Pas de Peyrol, je me suis aperçu que j'avais oublié mon sac à dos dans l'entrée du bureau de tourisme... dans la série, "quand on n'a pas de tête, on a des jambes", demi tour pour remonter récupérer l'objet du délit qu'une personne heureusement bien intentionnée avait remis à l’accueil : ouf ! avec + 10 kms et 250 M de D+  et une sieste au soleil à Mandailles pour mes co-équipiers dans l'attente de mon retour...

Après Alexandre Dumas, ce fut plutôt du Luc Besson, le Dimanche avec "le 5e élément", soit Christian qui s'est associé à notre petit peloton.

 

Après un petit déjeuner collectif copieux, nous voici repartis dans une ambiance très vite escarpée par la Route dite Impériale. Du soleil encore le matin malgré une alerte orange aux orages. Un très beau parcours de nouveau avec au passage, le château d'Anjony, Salers..

et pause casse-croûte près de la Chapelle monolithe de Fontanges, creusée dans le rocher (photo ci-contre).

 

Le soleil fait de la résistance jusqu'au Cézallier où les premières gouttes nous rattrapent.

 

Arrivée à Besse, pour nous le terminus, après un parcours exigeant de 136 kms pour 2 760 mètres de D+ avec un bravo tout particulier au tandem Alain-Véro confrontés à des pourcentages de pentes avoisinants souvent les 9 - 10 % - voire ponctuellement davantage.

 

Félicitations à Patrice Dhumes pour le parcours et les traces GPS impeccables qui permettent de suivre le circuit les yeux fermés... ou presque ! et un grand merci à Michèle notre accompagnante, toujours là quand il le faut - le groupe longue distance étant soutenu par Raoul et Georges.

 

L'anecdote du jour : nous avons failli perdre notre "5e élément" qui, lancé dans une montée, a oublié de tourner sans entendre mes appels. Pas possible de prévenir Michèle pour le récupérer car pas de réseau. J'ai finalement "missionné" un couple de touristes en voiture qui passaient par là pour prévenir notre égaré afin qu'il nous rejoigne.

 

C'est ainsi que nous avons fini tous ensemble !


Le Pas de Peyrol en reconnaissance avant le groupe du Mozac CC .. VTT et VTT assistance électrique c’est possible…

 

Notre région bénéficie de sites grandioses, Clermont-Aurillac que de bons souvenirs sur ce parcours sélectif digne d’une cyclo montagnarde, si je n’ai pas répondu à cette organisation c’est que j’avais projeté à cette période de faire le tour du Cézalier option VTT avec Martine copine de route du canal du midi et avec 2 autres personnes (son frère et une amie). Pour ma part ce sera VTT simple et pour les amis, n’étant pas des adeptes du cyclo, ce sera l’option VTT à assistance électrique (location à PAROT près de Anzat le Luguet). Le circuit sera itinérant, départ de Parot le mardi 29 Mai, avec sac à dos.

 

Le circuit préparé par Serge frère de Martine et Paysan à la retraite est réalisé en toute connaissance de ce massif, les estives ont fait partie de son activité. Compte tenu des conditions météo, les vêtements de pluie sont de rigueur, départ sous une pluie fine. Première étape -Parot/La Godivelle/Picherande 27km. Ces vastes espaces regorgent de fleurs, des étendues de Narcisses, et l’eau qui ruisselle de toute part. Les belles vaches Salers ont rejoint leur pâturage d’été.

 

Plein les yeux malgré tout, mais 2 orages consécutifs l’après-midi, nous voilà bien arrosés, une étable vide au pont de Clamouze sera propice et bienvenue. Accueil sympa au gîte de Picherande et menu typique pour remise en forme-2ème étape Picherande/Bort les Orgues lieudit Puy de Bort- 45km. Matinée plus clémente mais de nouveau orage l’aprem-3ème étape plus musclée Bort les orgues/Le Falgoux..par Trizac-le col D’Aulac, 47km pas de pluie. 4ème étape Le Falgoux/Chalinargue par le col du Pas de Peyrol(1589m)-57km- Une très belle journée…la vallée du Falgoux magnifique ..à citer les lacs de la Godivelle- Le Lac Chauvet- le Lac du Pécher..et diverses cascades bien fournies..après notre premier essai sur GR..nous avons emprunté les petites routes les CV et chemin plus carrossables. Belle balade- peu de voiture-quelques tracteurs.Je n’ai pas pu faire la 5ème étape Chalinargue/Parot… les amis sont ravis de leur premier essai de ce type de déplacement. Encore de belles années devant nous lorsque nous passerons au VAE…Françoise

 


"Déchaine ton Coeur"

Week-end du Mozac Cyclo Club dans le Bugey - 28 et 29 Avril 2018

Pour la 2e année consécutive, mon club avait organisé une sortie Week-End pour s'associer à la Cyclo-sportive du Raid du Bugey à Lagneu 01 - remettant en jeu le trophée remporté l'an passé au titre du club éloigné le mieux représenté.

Cette manifestation, à but humanitaire : les bénéfices étant reversés à la recherche, est également ouverte aux cyclotouristes sur les parcours de 60 et 95 kms ainsi qu'aux pédestres, cette année, sur des randonnées balisées et copieusement ravitaillées de 10 - 15 ou 20 kms - permettant ainsi d'associer nos accompagnantes.

Regrettant de n'avoir pu participer à ce Week-end l'an passé, étant inscrite au TAM = Tour des Alpes Maritimes je tenais à participer cette fois avec mon club, et découvrir cette région pour moi inconnue.

Nous sommes donc arrivés en force dès le samedi 28 Avril à mi journée (27 participants dont 17 cyclos) à notre hébergement (internat d'école) au Château de Saint-Sorlin en Bugey, charmant village, à proximité de Lagneu.

Nous avons roulé de concert lors d'une sortie collective d'une 40ne de kms l'après midi, 1e approche de la région et plaisir rare et sympathique d'évoluer tranquillement tous ensemble (tous niveaux confondus). Juste une inquiétude avec la disparition  momentanée de notre tandem Jean-Paul/Agnès en contemplation devant quelques vaches tricolores (pas bleu, blanc, rouge quand même !) qu'à priori, on ne trouve que là !...

 

 

Au Raid du Bugey -superbement organisé le dimanche, le groupe Mozac est allé se déchaîner dans les différentes catégories cyclos (3 parcours - dont 128 kms  et 95 kms en chronométré et 95 et 60 kms en cyclotourisme) et randonnées pédestres.

J'ai, en ce qui me concerne, beaucoup apprécié le parcours de 95 kms, parcouru avec Guy, jalonné de quelques cols pour un dénivelé total de 1 700 M.

Le ciel était avec nous ! car chance inouïe, alors qu'il pleuvait sur toute la France, ce petit coin de territoire a été épargné nous permettant de profiter au mieux des paysages, des villages aux maisons "jurassiennes" et d'évoluer dans les meilleures conditions.

Nous avons partagé le repas d'arrivée avec quelques mozacois retrouvés..,  avant de recevoir le trophée remis en jeu et que notre participation "massive" nous a finalement permis de conserver.

 

Suite à cette manifestation, Déchaîne Ton Cœur reversera 12 000 € afin de faire avancer la recherche médicale pour les malades atteints de la SCLÉROSE EN PLAQUES.

 

Et nous,  avons passé un bon moment de convivialité...

 

Martine

 

Voir les photos


Sortie et Rencontre Handicap -Cyclos du Bischenberg

Une rencontre Handicap amicale.

Du 24 au 27 Avril nous sommes allé à STILL (30km de Strasbourg) , nous étions invités à l’Institut des

Aveugles http://www.glaubitz.fr/presentation-de-l-association.html. Nous sommes allés avec 2 autres tandems AVH. Pour situer ce contexte, cette initiative est une continuité de nos rencontres lors du trait d’Union 2016 et du séjour handicap 2017. Laurence avec son côté joviale s’est liée d’amitiés avec les résidents de cet institut (Richard-Mathieu-Alain Ce déplacement a été très enrichissant, un accueil très courtois, et nous avons pu faire des parcours sympa, tranquille sur les voies cyclables dont cette région est largement pourvue. Nous sommes allés à Obernay avec ses maisons typiques à colombage, puis nous avons pu rejoindre Strasbourg le long des canaux, 2 belles journées ensoleillées. Un couple de cyclos (club FFCT de Bischoffsheim ) nous a accompagné. Nous avons terminé cette rencontre par quelques spécialités alsacienne, et les reprises de chants avec Laurence et Richard.…Françoise

Récit et photos :http://www.cyclosdubischenberg.fr/sortie-rencontre-handicap/

Nous avons vécu d’intenses moments de partage. Ce, dès notre arrivée grâce à la musique de Richard (à l’accordéon) qui sait nous rasséréner avec talent ainsi que par un bon repas. Nos sorties sportives en tandem étaient ponctués de rires, de descriptions de paysages, de succulents gâteaux achetés dans une pâtisserie à la façade mauve nous ont permis de nous rendre à Strasbourg le cœur en joie et certains tandémistes ont pu profiter d’un fond musical quand la circulation était moins dense.

L’alsace est accueillante, le vin délicieux, les spécialités culinaires roboratives. Nous sommes restés

peu de temps mais suffisamment pour consolider et nouer d’autres liens très forts que nous entendons cultiver lors de nos prochaines rencontres. La bonne humeur, ainsi que la joie de vivre

communicative était de rigueur….Laurence


Dimanche 22 Avril 2018 :                                                 La Mozacoise = 271 participants

Beau temps annoncé pour La Mozacoise : à 6h45 Marc, Evelyne, Jean-Marc et moi étions prêts pour préparer la salle de convivialité

afin d'accueillir les premiers participants. Après avoir fait le plein de nourriture et boissons, Evelyne et Jean-Marc partent pour Randan,

direction le foyer rural où ils seront rejoints par Anne, Nicolas, Gérard, Jean-Claude Gauthier et Christian.

A Mozac dès 7h50 nous accueillons le premier participant, ensuite avec l'aide de Marc à l'intendance, Jean-Pierre, Eric, les Sauzon,

Christine, Raoul, Alain aux finances et les Seignot, nous verrons défiler 215 cyclistes. A Randan il y aura 45 cyclistes en concentration, essentiellement issus des Clubs de l'Allier. Les parcours ont été appréciés, les gros Clubs du département ont répondu présents : Riom, Cournon, Montferrand, Chamalières. Le Club le plus éloigné : Villefranche d'Allier.

Compte tenu de la température, nous nous étions installés dehors afin de recevoir les cyclistes à leur retour. A Randan Evelyne et

Jean-Marc quittent le foyer rural vers 13h et nous finissons cette longue matinée à 14h30.

Très bon bilan pour cette édition qui a bénéficié de conditions météo dignes d'un plein été.

Il va être temps de penser à la prochaine rando des Puys le 14 octobre prochain. Nous aurons besoin de tous nos adhérents afin que la deuxième et plus importante manifestation organisée par notre Club soit une réussite.

 

Voir les photos


Vendredi 30 Mars 2018: départ des flèches Velocio

 

► André est capitaine d’équipe du groupe 1 avec Alain pour l’assistance

    - Pierre Blache, Stéphane Callamand, Pierre Saintemarie et Michel Billot

      Départ à 8 heures

► Bruno est capitaine d’équipe du groupe 2 ; Thierry et Martine Sauzon font l’assistance

    - Steven, Denis Béchet, Chris et Thierry C.

      Départ à 9 heures

► Jean-Claude est capitaine du groupe 3 ; Patrice + Evelyne font l’assistance

    - Jean-Marc, Françoise, Bernard – un ami de Françoise et Jean-Pierre.

      Départ à 10 heures

   

L'équipe 1 est partie à 8 h 00 sous un ciel menaçant pour faire une distance de 556 km en 24 h .

-L'équipe s'est ravitaillée à Digoin à l'abri dans le camping car , le moral est bon , quelques coins de ciel bleu apparaissent .

-20 h 30 passage à St Chamond km 287 ,  l'équipe roule sur Condrieu début de la vallée du Rhône ; un incident mécanique sur le vélo de Michel qui a cassé la manette de dérailleur , la réparation de fortune a l'air de tenir .....la météo c'est améliorée .

-8 h 00 L'équipe est bien arrivée au complet après avoir parcouru 556 km comme prévu , Michel a fait la moitié du parcours sur un seul pignon .

 

 

L'équipe 2 est partie à 9h00 sous la pluie pour faire une distance de 491 km en 24 h .

-13 h 14 ravitaillement à Puy Guillaume km 89 , encore la pluie

-18 h Passage au contrôle de Montbrison km 172 , le soleil  brille   T + 16 ° , Denis est au top , Bruno est dans un bon jour ,le moral est au beau fixe pour toute l'équipe .

 -21 h 30 Pique nique sur le parking carrefour de Givors

-6 h 45 samedi matin T + 6 ° petite collation à St Just d'Ardèche l'équipe est fatiguée mais continue de pédaler à vitesse plus réduite . 

 -9 h 00 L'équipe est bien arrivée au complet après avoir parcouru 450 km , la météo n'étant pas favorable en début de parcours a ajouté de la fatigue aux kms .

 

 

L'équipe 3 est partie à 10 h 00 sous une pluie soutenue pour faire une distance de 380 km en 24 h .

-12 h 10 ravitaillement à Pont de dore , la pluie reviens ,toujours le moral 

-14 h repas à Noirétable un peu de vent favorable avec un petit grain de pluie . 

-18 h passage à Bonson au km 140, un peu de temps perdu suite à erreur de trajet .

-19 h 30 Les voitures d'assistance des 3 équipes se sont croisés à la Talaudière .....

 -21 h 15 Contrôle à Givors le moral est au beau fixe et la météo toujours correct .

-2 h 13 Samedi matin passage à Tournon " la nuit est belle "

-4 h 35 Passage à la Voulte temps frais mais sec , de la fatigue mais toute l'équipe cyclistes et accompagnateurs tiennent le coup .

 -10 h 00 L'équipe est bien arrivée au complet après avoir parcouru 360 km , tout le monde est fatigué mais ravi de finir ensemble l'aventure . 

 

 

 

Bravo et félicitations à tous cyclistes et accompagnateurs , c'est une belle aventure merci de nous l'avoir fait partager en temps réel .

 


Rétrospective de la saison 2017 - par Evelyne

RETROSPECTIVE 2017

 

A l'initiative d'Agnès, cette soirée était prévue depuis septembre 2017 avec la réservation de

l'Arlequin. Nous étions une petite trentaine réunie ce vendredi 23 février pour se remémorer en diaporamas et vidéos ce que quelques uns d’entre nous avait fait au cours de la saison 2017.

 

Commençons par Gérard qui avait préparé un diaporama sur le week-end phare de l’année « les 40ans du club » les 30 septembre et 1er octobre, une agréable vidéo qui nous a rappelé les bons moments de ce week-end.

 

Ensuite une vidéo d’Evelyne sur l’ensemble de ses vacances 2017.

 

Nicolas, qui n’a pas pu être présent, avait néanmoins fait passer quelques photos sur son séjour de juillet en forêt noire.

 

Patrice nous a parlé de son séjour de mars à Majorque avec Steven. De très belles photos ensoleillées, de quoi nous faire rêver, surtout avec le temps glacial de ce début d’année.

 

Patrice et François nous feront revivre leur diagonale « Brest-Menton ». Très belle expérience et encore toutes nos félicitations pour cet exploit.

 

Bruno nous a remis en mémoire la flèche 2017 et ses à-côtés avec beaucoup de convivialité comme d’habitude.

 

Guy nous a fait revivre par un diaporama notre séjour club du 1er mai au Bugey et sa visite de Pérouge qui figure parmi les plus beaux villages de France.

 

Françoise nous a fait partager son séjour sur le Canal du Midi avec Georges, elle nous a fait découvrir son BCMF du Bugey et son voyage itinérant « le val d’Allier et ses balcons ».

 

La séance s’est terminée par quelques photos d’Agnès et Jean-Paul sur leurs déplacements en Angleterre et leur voyage itinérant le long de la Loire.

 

Vers 23h, cette séance en images s’est terminée par une collation petits gâteaux et boissons diverses organisée par Marc. Nous sommes tous repartis avec de nombreux voyages en tête.


Very good tripe MCC - 4 Février 2018 par Bruno

Nous étions 14 dimanche matin pour la traditionnelle tripe au "Boeuf gros sel" à Mozac.

Auparavant nous sommes passés avec Gégé et Christian à l'arlequin à 9h voir s'il y avait

des candidats à la sortie du dimanche matin. Sans doute l'effet "tripe" il n'y avait que Stéphane, bien décidé à profiter de la matinée pour rouler. La tripe a bien été appréciée et l'ambiance toujours aussi bonne. Ça y est la saison 2018 est sur les rails..dimanche prochain concentration "cyclo café" organisée par les cyclos d'Aulnat. 

BRUNO   Voir les photos


Galette

Ce dimanche 14 janvier après-midi a été consacré à une information sur les éventuelles sorties à prévoir au cours de l’année 2018. Nous étions une bonne cinquantaine à assister à ce premier briefing de l’année. De 14h30 à 15h, Jean-Marc a distribué les « Chaînes » pendant que nous installions les tables et les chaises. A 15h15, Bruno a animé la séance préparée sous forme de tableaux projetés sur écran.

Voici ce qui a été proposé :

dim. 4 février Tripe ven. 23 février Rétrospective 2017 à 20 h à l’Arlequin

mar. 6 mars 3 e étape du Paris-Nice à Châtelguyon (arrivée à 16h) dim. 11 mars BRM 200 km de Bellerive dim. 18 mars Carnaval de Mozac dim. 18 mars BRM 200 km de Clermont avec un nouveau parcours 30 + 31 mars + 1er avril Flèche à BARBENTANE (13) et Trace vélocio

dim. 22 avril La Mozacoise sam. 28 + 29 avril Séjour club au Bugey (01)

10 + 11 + 12 mai Ascension à la chapelle d’Armentière (59) 19 + 20 + 21 mai Pentecôte à Castelnaudary (11) dim. 20 mai Les dindes de l’Oeillon à St-Paul en Jarez (42)

sam. 2 juin La Limousine à Panazol (87) sam. 2 + 3 juin BCMF du Jura à Lons-le-Saunier (39) sam. 9 + 10 juin BCMF d’Annecy (74) dim. 10 juin Randonnée des Monts de la Madeleine à Vichy (03) sam. 16 + 17 juin 7 e édition randonnée-montagne à Pouillon (40) 20 au 23 juin L’Ardéchoise (07) dim. 24 juin Montée du Puy-de-Dôme sam. 30 juin + 1er juillet BCMF des Vosges à Pfaffenheim (68) ven. 29 + 30 juin + 1er juillet Les copains à Ambert 30 juin au 7 juillet 20e semaine régionale à Objat (19)

7 au 14 juillet 14e semaine européenne à Kurozweki (Pologne) ven. 20 juillet Repas de mi-saison

sam. 4 août La pierre Chany à Langeac (43) 5 au 12 août 80e semaine fédérale à Epinal (88) 11 et 12 août La Sanfloraine à Saint-Flour (15)

sam. 8 septembre Forum des Associations

dim. 14 octobre Rando VTT des Puys

Au fur et à mesure des annonces, quelques uns ont pris la parole : Pour l’inscription du PBP en 2019, Jean-Paul a parlé des Brevets qualificatifs obligatoires à faire en 2018. Concernant la flèche, Bruno retient 2 équipes qui semblent se constituer. Une première réunion préparatoire sera fixé au mardi 30 janvier.

Evelyne propose 3 circuits pour la Mozacoise : 50 km, 70 km et 90 km avec un ravitaillement à Randan pour les 70 et 90 km ; la salle est déjà réservée. Les circuits sont en cours d’élaboration. Toute modification peut être retenue. Pierre nous parle de son séjour au Bugey. Une quarantaine de personnes sont inscrites ; un tour de table a été fait pour l’hébergement.

Françoise nous parle de la Montée du Puy-de-Dôme organisée par le Codep 63. Pour toute inscription, se référer au site du Comité Départemental. Elle a sollicité également la participation de bénévoles au sein du MCC.

Thierry a 7 inscriptions pour l’Ardéchoise ; il a commenté succinctement le déroulement des 3 jours. * * * Un projet tient à cœur au MCC : faire le Mozac-Aurillac-Mozac. Après un petit tour de table, 10 personnes seraient intéressées. Georges s’occuperait de l’hébergement. Urgent : reste à trouver une date et des bénévoles disponibles pour l’accompagnement.

Françoise propose, pour l’automne, un circuit sur les gorges de l’Allier, de Saugues à Langogne, avec hébergement possible à Saugues suite à sa rando permanente 2017 nommée « le Val d’Allier et ses balcons ». * * *

 

16h30, l’odeur alléchante des galettes nous a réunis autour d’une autre table conviviale. Crémant, cidre et coca ont terminé cet après-midi dans la joie et la bonne humeur. Merci à Marc pour ce premier travail d’intendance réalisé avec perfection. L’ouverture de l’année cyclo 2018 vient donc d’être lancée sur de bonnes bases avec beaucoup d’idées en tête !

 

Voir les photos


AG 2017 du MCC

 

Les effectifs du Mozac Cyclo Club à la hausse

 

 

 

 

 

    Le dimanche 10 décembre 2017, le Mozac Cyclo Club était en Assemblée Générale à la Maison des Associations de Mozac.

 

    Sur un effectif de 65 adhérents, 43 étaient présents. Avec 4 procurations pour les différents votes, le quorum était largement atteint. A noter la présence de Marc Regnoux, le maire de Mozac, tout au long de la séance.

 

    La secrétaire, Evelyne, a procédé au renouvellement des licences. L’équipe dirigeante du Mozac Cyclo Club peut se réjouir avec l’arrivée de 10 nouveaux adhérents pour 2018, avec un net rajeunissement des effectifs, le benjamin ayant 28 ans.

 

    Le club aura un nouveau trésorier en la personne de Pierre Saintemarie suite à la démission de la trésorière en poste, Bruno Labruyère reste Président et Evelyne Branche secrétaire.

 

2018 s’annonce donc sous les meilleurs auspices avec de nombreux projets.

 

    L’Assemblée Générale s’est terminée par un apéritif suivi d’un repas au restaurant le Moulin des Gardelles.

 

Voir les photos

 

 

 

Contre la montre de Chappes le 10 Sept - par Gérard

Contre la montre de Chappes

 

Cette année 3 équipes étaient engagées au CLM par équipe , sur un circuit plat de 19 km sans difficultés majeure , hormis un vent Nord Ouest soutenu qui à fait très mal aux jambes dans la dernière partie .

 

41 équipes étaient au départ , les premiers ont mis 25 mn 27 s à 44, 32 km/ h

 

Le MCC est plus modeste ;

Equipe 1    Steven F   et  Chris S         30 mn 15 s    à  37.19 km/ h

Equipe 2    André B    et  Gérard D       31 mn 52 s    à  35,40 km/h

Equipe 3    Thierry C  et  Christian T     33 mn 40 s    à  33.50 km/h

 

Bravo et félicitations à tous , nos couleurs ont été remarquées , et nous ont value la récompense du club le plus représenté .

Un clin d’œil à nos supporters  : Alain C  , Michel et Simone B , Serge  et  Martine P , les amis de Steven et Chris     Venu nous encourager .

 Coup de chapeau aux organisateurs du CTM qui comme chaque année nous propose une belle épreuve et un accueil  toujours aussi sympathique .

Merci à tous les bénévoles sur le terrains .

Lien photos

 Gérard

 

Contre la montre de Chappes par Christian

 

Mozac CC  en force au clm de Chappes !!!!!

3 équipes inscrites pour la 2é édition du clm à Chappes.

Très bonne ambiance en ce dimanche 10 septembre , nos supporteurs sont venus en nombre : Simone et Michel ,

Serge et son épouse , Alain C. et la famille de Steven . Merci à tous d'être venus .

 

Nous sommes venus en vélo de Mozac , Gérard , Thierry et Christian . Bon échauffement avant la course.

Nous retrouvons Steven , Chris et André venus de Clermont.

Nous prenons nos dossards et partons nous échauffer .

41 équipes  de 2 coureurs inscrites .

Tout se passe bien pour nos 3 équipes .

Equipe 1 steven- chris : 27 è en 30min 15

Equipe 2 gérard- andré :34 è en 31min 52

Equipe 3 thierry-christian : 37è en 33min 47

Le classement importe peu , nous avons ramené 1 coupe du club le mieux représenté avec nos 3 équipes !!!!

Merci à tous mes équipiers du jour pour cette bonne après-midi et merci à tous nos supporteurs .

 

A bientôt


Forum des associations le 9 sept par Gérard

 

Comme chaque année le Mozac Cyclo Club était présent au forum des associations  samedi à l'Arlequin .

La journée a commencé le matin par la mise en place du stand par Agnès , Alain C , Marc C et Gérard .

L'après midi des 14 h le public est venu nombreux pour cette rentrée associative ; les permanences assurées par les mêmes personnes avec en plus Christian et Patrice ont permit de renseigner les futurs cyclistes intéressés par notre activité.

Cette sympathique journée c'est terminée autour du pot de l'amitié offert par la municipalité .

Gérard

.


Les 24 h du Mans cycliste le 26 aout - par Steven

Salut les amis,

 

Voici une photo de nos couleurs au circuit du Mans J     Le coureur numéro 167 est un ami de Paris – il a bien réussi son objectif de 504 km.

 

Je doutais à réaliser mon objectif de 600km avant le départ de la course, ayant fait une galipette/chute pendant un entrainement en Corse le 31 juillet ; ce qui m’a laissé avec 2 côtes cassées et des bleues / courbatures partout.  Au lieu de m’entrainer en août, je me suis concentré sur mon rétablissement du corps.   

 

Apres 9h de course, j’étais sur le trajectoire de réaliser mon objectif mais j’ai ressenti que ce n’était pas atteignable - je commençais d’avoir une migraine et mon dos a commencé d’être en spasme violent.  Je ne pouvais pas respirer assez profondément pour pédaler assez fort pendant la « montée Dunlop » (qui monte jusqu’à 8%).   Je me suis dit que j’ai déjà fait 2 flèches plus longues que 500km donc ce n’était pas la peine de continuer d’accumuler les douleurs pendant encore 13h juste pour arriver à faire quelque chose déjà fait.  J’ai donc abandonné après seulement 10h45 ayant tenu 26km/h de moyenne sur 280 km / 2289m D+.  Le « temps en mouvement » était 8h47 avec 31,9km/h de moyenne.  

 

Je suis satisfait de ma décision d’arrêter, et ravi d’avoir pu rouler sur un circuit mythique avec les cyclistes de super haut niveau (et des débutants aussi !).   Nous sommes déjà en train de discuter LeMans 2018 ;)

 

Si ça vous intéresse de voir des vidéos que j’ai prise :

Départ de la course et les 2 premiers tours :  https://www.youtube.com/watch?v=a4zkjar8k8o
> Tour #4 quand les grand rouleurs nous ont doublés :  
https://www.youtube.com/watch?v=78AqB4BuNQI

 

Steven


Le MCC de retour dans les pelotons UFOLEP par Patrice Charrier

Au bout de 2 ans de vélo laborieux (reprise en avril 2015), l'idée commençait à me titiller. Retenter oui ou non les courses de vélo ? sachant que je n'aime toujours pas les bosses et me traîne "la-dedans". Après un stage de préparation en Corse (je sais ça fait pro, faut bien déconner ;), elle est pas de moi celle-la en plus, mais d'un copain qui me l'a sorti. Donc je me suis décidé à reprendre les courses juste pour une phase de test en juin. Voir éventuellement de prolonger jusqu’à la fin de la saison pourquoi pas selon l'envie et la motivation.

Histoire de faire le point des lacunes, et de retrouver ma catégorie lorsque j'avais arrêté les courses en 1999. J'ai expliqué dans mon blog le principe des catégories UFOLEP et leur principe de licences, dans 2 ou 3 articles récents.

Le Mozac Cyclo Club a donc été présent dans 10 courses pendant 1 mois, entre le 1er et le 30 Juin. Après 5 ou 6 courses, en 3eme catégorie, j'ai enfin pu retrouver ma catégorie d'origine et m'amuser un peu. Bilan des courses : réussi a suivre dans le peloton sur les courses assez plate (criterium en ville de moins de 2 Km). Avec une place dans les 15 premiers dans le peloton à St Germain des Fosses le 1er juillet, course de 50 Km, couru à 35 Km/h de moyenne environ. Et une course sympa dans l'enceinte du Zénith d’Auvergne le 07/07, étant lâché du peloton seulement à 2 ou 3 tours de la fin. J'ai tenu à participer à cette course, car il semblerait que c’était la dernière année qu'elle soit organisée. Je voulais donc repartir avec un souvenir dans la tête.

Le calendrier UFOLEP de la région étant assez dégarni l'été, on verra si d'ici la fin de saison, j'en refais d'autres ou non, sachant que si on coupe, on perd vite le rythme. Sinon bilan satisfaisant, car malgré ma "boutade" sur la corse, je n'avais strictement rien préparé du tout pour cette nouvelle incursion dans le monde des courses de vélo. Vu le résultat pour suivre et faire des places, bien plus rapide que je ne le pensais, je suis assez motivé pour faire une préparation hivernale. Ceci afin de voir, si au final, je fais ou non une saison 2018 sérieuse afin de représenter Mozac Cyclo Club au sein des pelotons (et pas dans un groupeto à 30 minutes), sur les routes d'Auvergne et des alentours (Creuse, Cher, Nièvre), comme en 1999. Mais bon avec l'age, si il pleut ou qu'il fait froid l'hiver, je sors plus le vélo, et donc début mars c'est la cata pour redémarrer ... !!

En attendant, je suis reparti à la chasse aux tampons BPF, et balade en vacances : Lac d'Annecy en Août (1 semaine), et Bretagne en Septembre (2 semaines)


Soirée club du 21 Juillet

Vendredi dernier nous étions réunis pour un repas dit de "mi-saison"

Apéritif comme il se doit, préparé par Martine et Serge, à la salle de convivialité du gymnase de Mozac, puis direction Charbonnières-les-Vieilles pour un repas festif au bar des Sports. Bonne ambiance avec "bras de fer"

en fin de soirée pour animer le tout.

36 convives pour une manifestation toujours appréciée...

Quelques photos via le lien pour en témoigner.

Bruno


79e Semaine Fédérale  le 30 juillet  - par Evelyne

La 79e Semaine Fédérale à Mortagne-au-Perche (61) du 30 juillet au 6 août Mortagne-au-Perche, avec ses 4000 habitants, a relevé le défi de recevoir près de 10 000 cyclos. La première chose à retenir de cette semaine fédérale c’est l’extraordinaire accueil des bénévoles et des organisateurs, son ambiance, sa convivialité et sa bonne humeur on ne peut plus chaleureuses.

En effet, tout au long des villages traversés et durant les 7 jours, nous avons été accueillis par les Maires et leurs habitants avec applaudissements, musique et verres de l’amitié ; les routes traversées étaient richement décorées et nous nous sentions vraiment désirés. La cérémonie d’ouverture de cette 79e S.F. a eu lieu dimanche 30 juillet dès 17h avec le défilé des jeunes du trait d’union (jeunes de 10 à 17 ans qui ont parcouru à vélo, sur une semaine, la distance séparant Dijon, SF 2016, à Mortagne), la fanfare, pour se terminer par un flot de cidre. Les circuits de dimanche se basaient sur la route du Paris-Brest-Paris .

Lundi, nous étions au cœur du parc naturel régional du Perche.

Mardi nous avons roulé du Perche saosnois au Pays Mêlois.

Mercredi, au fil de l’Huisne, nous avons découvert la grandiose basilique ND de Montligeon ainsi que le château Saint-Jean, un lieu chargé d’histoire et une vue imprenable sur Nogent-le-Rotrou .

Jeudi, petit parcours, pour le traditionnel pique-nique, avec la fête percheronne au pays du chevalet sans oublier Moulin-la-Marche, terre de passion et rêve d’enfance de Jean Gabin.

Vendredi, balade dans le Perche eurélien avec les ruines monumentales prestigieuses du château de la Ferté-Vidame

Samedi, nous avons roulé de l’étoile du Perche au Pays d’Ouche et

Dimanche matin, pour clôturer cette magnifique semaine, nous nous sommes tous réunis, plus ou moins costumés, pour défiler dans les rues de Mortagne et remercier avantageusement les normands de leurs belles prestations. Cidre et jus de pommes ont coulé à nouveau à flot.

Nous étions 8 licenciés du Mozac cyclo Club (Alain et Véro, Françoise, Roland et Christiane, Georges et Ginette, Jean-Marc et Evelyne) à participer à cette S.F. auxquels se sont ajoutés, pour 2 sorties, Agnès et Jean-Paul. Les Tixier (famille à Mazeron) ainsi que Gégé, du club de Pont-duChâteau, faisaient partie de la grande tablée apéro de chaque soir, coutume de l’ensemble des participants à cette semaine.

Avec une altitude moyenne de 500 mètres, la normandie n’est pas un long fleuve tranquille. En effet, sur une centaine de kilomètres que je parcourais chaque jour, j’avais souvent une dénivelée dépassant les 1000 à 1200 m. Le temps a été aussi de la partie, ensoleillé mais avec toujours un petit vent d’Ouest (vent de l’Atlantique).

Evelyne

Repas  MCC - 21 Juillet 2017 par Bruno

 

REPAS  A CHARBONNIERES LES VIEILLES

 

 

Vendredi dernier nous étions réunis pour un repas dit de "mi-saison"

Apéritif comme il se doit, préparé par Martine et Serge, à la salle de convivialité du gymnase de Mozac,

puis direction Charbonnières-les-Vieilles pour un repas festif au bar des Sports.

Bonne ambiance avec "bras de fer"en fin de soirée pour animer le tout.

36 convives pour une manifestation toujours appréciée...

 

Bruno

 

lien photos


Semaine régionale à Loudun - du 1 au 8 juillet - Evelyne

Bienvenue à Loudun

 

La 19e édition de la Semaine Régionale de Cyclotourisme s’est déroulée du 1er au 8 juillet 2017 à Loudun, ville de 7000 habitants située au Nord du département de la Vienne. C’est une ville historique caractérisée par son architecture de types Renaissance et Classique en pierre blanche de tuffeau. Théophraste Renaudot, médecin, inventeur de la presse et inspirateur du Prix littéraire Renaudot a influencé l’histoire de la ville. Devenue « la porte nord » de la Nouvelle Aquitaine, Loudun est à environ : - 70 km de Tours et Angers - 55 km de Poitiers et Chatellerault - 20 à 30 km de Richelieu, Chinon, Thouars, Fontevraud et Saumur - 15 km du vignoble de St Léger- Pouançay - 10 km du Center-Parc du Bois aux daims - 50 km du Futuroscope - 90 km du Puy du Fou Principale ville du pays Loudunais, Loudun possède un très bon vignoble et cultive les fameux melons charentais ; elle possède un patrimoine culturel du XII siècle (Tour Carrée, Porte et Église du Martray) et l’un des plus vieux vélodromes de France.

En 2016, elle a vu se dérouler la Classic féminine Poitou-Charentes, épreuve comptant pour la coupe nationale, le Tour des Boulevards et également le passage du Tour de France lors de l’étape Saumur–Limoges. Chaque jour 3 parcours route fléchés différents étaient proposés, ainsi qu'un parcours pédestre pour découvrir les richesses touristiques de cette région ; dimanche 2 juillet, 2 circuits VTT ont été ajoutés, mardi 4 a eu lieu le pique-nique et la journée du mercredi 5 a été dédiée au handicap et aux familles avec des circuits et animations adaptés.

Des ravitaillements dans des lieux attractifs sont proposés sur les circuits, le but étant de rayonner autour de la ville d'accueil pour couvrir l'ensemble du territoire.

Chaque soir nous étions invités à un débriefing suivi d'une animation, d’une tombola et d'un cocktail au point d'accueil principal.

Pour les allergiques du dénivelé, la région est relativement plate bien que quelques grimpées vont quand même « pimenter » nos randonnées. Nous étions 6 licenciés du club à y participer : Roland et Christiane Perron, Georges accompagné de Ginette, Françoise, Jean-Marc et moi-même.

Chaque matin, nous partions ensemble dès 8h 30 jusqu’au ravitaillement puis chacun de nous choisissait son parcours selon son envie. Nous avons eu un temps exceptionnellement caniculaire.

Françoise nous a fait connaître Mireille dont le mari, Claude PAPIN, était membre du club de Loudun (décédé en 1997), qui a permis les rencontres avec notre Club de 1997 à 2005, rencontres qui ont fait partie d’une exposition à la permanence à l’occasion de leur 40 ans l’année passée.

Mireille est une personne charmante que nous avons côtoyée pour deux apéros ainsi qu’un repas convivial le samedi soir pour finaliser cette semaine.

 

En conclusion, je peux dire que cette semaine a été des plus agréables.

Bien sûr, le temps y a contribué mais l’organisation, assurée par le Club de Loudun (avec son Président Gaëtan Archambault) et son équipe de bénévoles aidés par les employés de la ville de Loudun, a été finement travaillée tant au niveau du fléchage, des ravitaillements que de l’accueil à la permanence ou aux hébergements.

Nous étions environ 550 inscrits, ce nombre non démesuré (par rapport aux Semaines Fédérales où nous dépassons les 10000 inscrits) a permis à chacun de rouler dans de meilleures conditions et de se côtoyer plus sereinement.

 


Week-end du 1er mai dans le Bugey

récit de Bruno

 

Le week-end dernier nous étions dans le Bugey à l'initiative de Pierre. Très bien logés à Saint Sorlin en Bugey dans un lycée agricole, nous avons découvert samedi la région avec des côtes très pentues (minimun 6%) .

Le dimanche, au départ de Lagnieu distant seulement de 3 kilomètres de Saint Sorlin, nous étions 18 dont 2 tandems, soit en cyclosport, soit en rando à rouler sur les difficiles routes du Bugey.

Les dames ont passé une belle journée au bord du Rhône à Montalieu.

Nous avons profité de belles perspectives sur le fleuve et les Alpes encore enneigées grâce à une météo clémente.

De retour à Lagnieu pour le repas et la remise des récompenses, les 2 tandémistes ont été appelés au podium puis toute

l'équipe du Mozac Cyclo Club. Nous avons reçu avec fierté un imposant trophée qui sera remis en jeu l'année prochaine...donc on reviendra...

Le soir nous avons arrosé, comme il se doit, ce trophée dans une salle de classe prêtée par le Lycée.

 

En conclusion un beau week-end pour le Club de Mozac qui s'est encore distingué.

 

Bruno

 

ps : sur la photo il manque Denis, mais il était encore sur le vélo, ce qui prouve bien que c'est le plus courageux de nous tous...

lien photos

 

Carnaval de Mozac le - 26/03/17  par Evelyne

Ce dimanche 26 mars avait lieu le Carnaval de Mozac ainsi que le 200 km organisé par le Club de Claude Bénistrand à Clermont-Fd.

 

Gérard et Yvette, Alain et Véro, Jean-Claude, Raoul et Christine et nous deux nous sommes entendus pour défiler au Carnaval afin de représenter le club au niveau de Mozac. C’est donc sous un soleil éclatant et avec une forte chaleur que nous étions devant l’Arlequin à 14h 30. Le thème de cette année était « la gourmandise ». Il y avait 3 chars décorés par la Municipalité représentant des gâteaux, des bonbons et toutes sortes de sucreries.

 

Le défilé a duré une bonne heure dans les petites rues de Mozac ; il y avait beaucoup d’enfants et cette année beaucoup de monde était présent. Est-ce le beau temps ou l’habitude de cette manifestation qui se reproduit depuis quelques années ?

 

Le Mozac Cyclo Club s’est fait remarquer avec ses vélos décorés et le piano à bretelles de Jean-Claude ; le représentant de « La Montagne » était sur place également. Beaucoup de photos ont été prises pour marquer cet évènement.

 

Monsieur Carnaval était représenté par un pantin en pain d’épice et il fut brûlé comme le veut la tradition.

 

La Municipalité a offert un goûter pour les enfants mais les adultes ont également eu droit à leur collation.

 

La soirée s'est terminée chez Gérard et Yvette autour d’une table garnie de gâteaux, jus de fruits, café, thé, etc..., animée par Jean-Claude qui a toujours le mot pour rire et qui sait retenir l’attention de son public.

Evelyne


Flèche Velocio 2017

récit de Laurence

Modeste Laurence, le pire de la flèche me dit-elle c’est la semaine avant le départ, l’angoisse est forte, cette petite parenthèse chez Agnés et Jean-Paul avant le départ a bien mis dans l’ambiance le groupe.

Des préparatifs soignés, une photo au départ de Mozac avec les encouragements de Mr le Maire, personnellement plein de souvenir que ce soit en équipe flèche ou accompagnant, c’est partie pour cette édition 2017. Je suis accompagnante avec Marc qui va piloter le véhicule de Jean-Paul.

 

13 Heure : départ, cette équipe 2 s’est constituée autour de Laurence, volontaire et qui aime se donner des défis, sa 2ème année de vélo au club.

 

Merci à Patrice qui n’a pas hésité à l’accompagner, l’entraîner depuis le mois de Janvier et piloter le tandem que Jean-Paul et Agnès ont mis à sa disposition. Ils feront le 2ème tandem de l’équipe, dommage pour Alain et Véro qui n’ont pu faire ce 3ème tandem ; Jo, malgré ses douleurs à l’épaule, et Christian  feront les 3ème et 4ème machines.

 

En complément de Laurence, pour cause que Jo et Christian sont assez discrets en roulant, je confirme qu’ils ont roulé et pris les relais bien dans l’esprit d’équipe, ce que n’a pu percevoir Laurence, sauf bien sur lorsqu’ils ont poussé la chansonnette la nuit, et même dans les dernières bosses, qui font mal aux jambes. Des pauses régulières, une météo tout à fait favorabl : à un moment donné, pas possible se dit-on avec Marc, ils ont du se tromper dans le planning, 3 heures d’avance, ce qui leur permettra de faire un petit somme à Viviers, et de se retrouver avec l’équipe 1.

 

Le soleil présent, un ciel bleu lumineux, fin du parcours à Bagnols sur Cèze pour l’équipe 1, une pause pour nous, et c’est reparti via Laudun l’Ardoise, c’est jouable, mais crevaison sur crevaison pour Jean-Paul vont modifier l’esprit d’aller au terme dans le délai.

Pas de souci, allure régulière, petites bosses bien négociées, 12H45 nous voilà à Laudun l’Ardoise.

Super pour cette réussite, félicitation à tous, et surtout d’avoir permis à Laurence de découvrir cette facette de nos activités club, rouler 24 heures (mais vous allez dormir ou) nous dit-on souvent, non on roule la nuit, pas perceptible pour Laurence, le soleil qui chauffe, c’est bien le jour, les premiers 200km, pour elle les heures ont passé très vite, et sur le final encore beaucoup d’énergie à pousser.

Par contre à 13H30 elle dormait déjà d’un sommeil profond.

 

La suite du Week-end tout aussi enchanteur, tu crois il a prévu 120 km demain me dit-elle, je la rassure, nous avons toujours roulé le lendemain, départ 8H30 le dimanche pour le contrôle et une ballade dans les gorges de l’Ardèche, tous en forme, une rampe pour accéder à VENEJAN, les bosses des gorges, un pique-nique préparé par Alain et Véro qui nous avaient rejoint au cours de la nuit, sympa, heureusement le vent dans le dos le long du Rhône, un final chez le Frère de Jean-Paul à Althen les Palus, génial, repas digne d’un grand chef, avec en prime les blagues à Jean-Claude et celles du beau-frère le vosgien….belle famille.

 

Avec du recul, et je confirme la pensée de Laurence, ce n’est pas tant les kms parcourus que l’on retient, c’est l’ambiance du groupe, avant, pendant et après, un esprit club.

Et le rire de Laurence, son répertoire de chansonnette, le partage, nous ne sommes pas restés indifférent à son handicap, merci à vous de lui permettre ces moments d’évasion.

 

A noter, ce moment de rencontre à Montbrison, inattendu pour elle, Monique du club de Montbrison et rencontrée en 2016 lors de notre périple pour Strasbourg, elle avait piloté une journée le tandem, puis Pierrette CARDI du Puy en Velay toujours sur Toutes à Strasbourg, que nous rencontrons à la concentration de VENEJAN, rencontre mais également moment d’amitié partagé.

 

Pierrette avec qui j’avais fait une flèche féminine en 1993 Suze La Rousse 496 km.Déjà lointain.

 

Conclusion….très belle édition et merci au club de s’ouvrir au Handicap, le message de notre Fédération…..Françoise.

 

la suite par Françoise (accompagnante)

 

Notre week-end cyclo fut parfait, une météo idyllique avec un bon petit vent qui nous a accompagné lors des premiers 200 kilomètres.

Il faut dire qu'elle débutait joliment cette flèche avec l'équipe 2  attablée chez Agnès et Jean-Paul avec pleins feux et pleines oreilles sur la forêt et les ruisseaux... situation propice à laisser fuir les dernières angoisses.

L'esprit d'équipe était très fort, les chansons de Claude NOUGARO et Georges BRASSENS reprises en chœur dans la fraîcheur de la nuit ont conservé notre belle humeur et toute notre attention.

Nous adressons tous nos remerciements aux personnes chargées de l'accompagnement  car il était d'une qualité incroyable, la soupe était revigorante, les salades estivales et les nombreux gâteaux fins et roboratifs.

 

Il est difficile de ne pas s'endormir quand le soleil réchauffe  et lorsque les soucis techniques s'enchaînent. Ces aléas nous ont offert de belles rencontres, notamment celle d'un ancien cycliste qui s'entraînait à haut niveau. Resté anonyme et modeste cet homme nous a encouragés pour les dernières heures de route.

 

Une fois la  flèche de 414 kilomètres effectuée entre vendredi 13 heures et samedi 13 heures, notre dimanche  pascal s'est inscrit dans la fête. Les deux équipes de niveaux bien différents ont roulé 112 kilomètres ensemble le long de l'Ardèche. Cette journée a fait naître de beaux échanges autour d'un pique-nique soigné.

 

Le frère de Jean-Paul et sa famille nous ont accueillis comme des rois le dimanche soir, quels beaux moments de partage autour de mets artistiques ! Merci mille fois, vous  nous avez permis de conclure magnifiquement cette parenthèse amicale et sportive.

 

Quoique... bien lancés dans l'effort... trois cyclistes un peu "foufous" sont retournés vers nos puys à vélo... nous les espérons bien arrivés et les embrassons fort !!! 

 

Cette expérience superbe ne peut se faire sans une organisation solide de cyclistes chevronnés aux qualités humaines incomparables, de tout cœur : merci ! 

 

par Thierry

Petite histoire de Flèche

 

Cette année, je suis quand même parti entrainé, entrainé du dimanche matin certes, mais préparation régulière, avec les 200 kms 2 semaines avant la flèche. Ok, 15 kms à pieds le week end d’avant, mais bon, meilleur entraînement qu'il y a 2 ans.

 

C’est ma troisième flèche, donc pas tout à fait l’inconnu.

J’en ai profité pour tester le feu arrière Garmin (radar) qui identifie les voitures à 140 mètres de distance.

Et j’ai aussi craqué pour mon premier cuissard ASSOS, quitte à rester 24h sur un vélo, ce sera un bon test. Déjà, il a fait un temps inespéré durant 24h, un peu froid la nuit, mais vraiment super.


Feu arrière Garmin : la fonctionnalité est vraiment sympa, une voiture arrive, c’est signalé sur le moniteur à l’avant, permet d’anticiper et de se ranger. Le feu arrière aussi allume progressivement les leds pour signaler le vélo. Un vrai progrès de sécurité. Aussi compatible avec les GPS Garmin récents (pas le mien).

Par contre, la batterie dure 5 à 6 heures ce qui ne permet pas de passer la nuit complète. Je vais réfléchir avec mon vendeur. La partie arrière accepte de fonctionner tout en se chargeant, ça aura fait l'affaire dans mon cas, sans avoir recours à un backup.

Dans l’idée, ça peut même faire une sécurité pour toutes les sorties, même de jour.

Cuissard : J’ai eu mal de 150 à 200 kms, après ça allait vraiment plutôt bien, et au final, je n'ai pas plus mal au cul que lors du 200 kms. Pas mal.

Du coup, je l’ai gardé les 24 heures. Il faisait un peu froid, mais très supportable. Il paraît que tous les vosgiens de l'aventure se seraient mis en cuissard long ...

Les routes ne se sont pas améliorées, je ne sais pas si c’est la période d’élection qui veut ça, mais le nombre de chocs dans les mains sur des trous et plaques d’égouts, … horrible. Je ne me rappelais pas que c’était à ce point là. Mention spéciale pour Givors et les alentours, vraiment des routes pourries.

Je m’excuse d’avoir été un peu grognon de 4 à 6 heures du matin en particulier, la fatigue a opéré. J’ai même l’impression d’avoir été un zombie de 5 à 6 heures du matin, fait une bordure dans un virage et l’impression d’avoir dormi en pédalant.

Les red bull ont été nécessaires et ont quand même eu un effet bénéfique.

Mes talons d’Achille étaient douloureux à l’arrivée. Mais c’est déjà passé un jour après.

Le lendemain, j'ai eu les urines couleur Red Bull dimanche, signe d’activité :-)

 

Encore un grand merci à nos 2 accompagnateurs qui ont toujours su nous trouver des emplacements sympas et nous réconforter comme de grands égoïstes que nous sommes, quand même. Et je dois dire, que nous avons mangé très régulièrement, et effectivement, eux je n’en suis pas sur. J'ai pu tenir avec une gourde de réserve sans manquer d'eau. Arrêt presque toutes les 2 heures.

 

Merci à tous les 4 pour l'aventure, l'aspiration et les poussettes (Steven).

Marquez moi comme accompagnateur pour la prochaine.

Journal de bord d'une accompagnatrice d'une équipe de fléchards

 

    Ne pouvant pas effectuer une flèche, mes possibilités dans ce domaine étant très faibles et ma motivation à rouler la nuit et sur une longue durée quasiment nulle, j’ai voulu suivre les fléchards pour être dans le vif du sujet sans avoir les inconvénients cités ci-dessus. J’ai donc décidé d’accompagner un groupe ; n’importe lequel et avec n’importe quel accompagnateur-conducteur car je pense m’intégrer facilement pour ce style d’épreuve. Il m’a donc été confié le groupe 1, le plus rapide (Bruno, Thierry, Steven, André et François), avec Jean-Claude Joubert, aguerri en accompagnant .

Il a tracé le parcours sur une carte et je l’ai imprimé sous forme de tableau. Deux réunions ont été nécessaires pour la mise en place.

    La veille du départ, nous avons fait les courses à l’aide d’une liste que j’avais établie en fonction des arrêts supposés (3 repas et 4 en-cas) Jean-Claude a rangé le fourgon de manière à avoir accès rapidement à la nourriture et à la vaisselle pendant les arrêts.

Je ne me suis pas ennuyée durant les 24h ; il fallait suivre les fléchards à une distance maxi de 20 km, les doubler et les redoubler en leur demandant si tout allait bien et quand ils souhaitaient s’arrêter.

    Pour l’en-cas ou le petit repas : toujours la même chose : sortir tables, chaises et victuailles, les coucouner au mieux afin qu’ils repartent dans de bonnes conditions.

Une crevaison, une mauvaise direction et des travaux ont été les seuls points noirs de ces 24 h. Les heures de nuit se sont écoulées rapidement ; la faible circulation et le beau temps nous ont permis de rouler dans de bonnes conditions, aussi bien pour les fléchards que pour nous.

    Nous avons trouvé le groupe 2 au ravito de Sarras ; il était 1h du matin ; ça a fait plaisir de voir des têtes connues en pleine nuit. Nous nous sommes croisés et recroisés jusqu’à Bagnols-sur-Cèze, lieu d’arrivée de nos 24h alors qu’il restait encore 4h au groupe 2.

Ce fut une très belle expérience. J’ai apprécié et vu ce que c'était que 24h de vélo. Il fallait être bien entraîné évidemment mais aussi avoir la combativité et être très motivé pour aller jusqu'au bout.

BRAVO à nos fléchards.

Evelyne


Galette des Rois et  Calendrier 2017 par Evelyne

Comme chaque début d’année, nous nous sommes réunis dimanche 15 janvier pour partager la traditionnelle galette des rois qui nous permet non seulement de souhaiter mutuellement nos vœux mais également de lancer les nouvelles propositions de sorties Club. J’en profite pour distribuer notre revue « La Chaîne ».

Bruno, Jean-Marc et moi-même avons accueilli, dès 14h30, une bonne quarantaine de membres à qui j’ai remis « la Chaîne » qui a été très appréciée. Puis chacun s’est placé face à Bruno et Agnès qui ont proposé, au travers d’un diaporama, des sorties pour 2017 ainsi que le calendrier FFCT Puy- de-Dôme. A ce jour, nous n’avons pas reçu les calendriers FFCT région Auvergne-Rhône-Alpes et UFOLEP.

Tout d’abord, rappelons que nous fêterons cette année le 40e anniversaire du Club. L’Arlequin a déjà été retenu pour le 30 septembre et le 1er octobre. Toutes les nouvelles idées seront les bienvenues ; une commission a été créée ; il y a beaucoup de travail en perspective.

Retenons quelques dates. Les multiples propositions ont permis à chacun de s’exprimer.

➤ Dimanche 26 mars : Carnaval de Mozac : les Gourmandises ou le 200 km de Clermont-Fd

➤ Le 16 et 17 avril : Pâques en Provence - flèche Vélocio à Vénéjan (30). 2 équipes sont en cours de constitution.

1er équipe : tandem Agnès et Jean-Paul, tandem Patrice et Laurence, Jean-Marc, Christian et Jo / 2e équipe : Bruno, François, Thierry C, Steven et André + 2 voitures suiveuses : Jean-Claude et Evelyne ; Françoise et Marc Chavialle

➤ 29 + 30 avril + 1er mai : 3 jours handicap aux 4 vents. Françoise a besoin de bénévoles et nous en dit quelques mots et le projet de Pierre dans le Bugey;

➤ Du 25 au 27 mai : Ascension au cœur de la Vendée à La Ferrière du 03 au 05 juin : Pentecôte à Thouars (Deux Sèvres)

➤ 10 et 11 juin : Cyclomontagnarde du Vercors (au départ de St-Jean-en-Royans – Drôme)

➤ Mercredi 14 juin : Concentration au gîte des 4 vents. Je propose que le club profite de cette concentration pour prévoir un départ d’Aubusson pour une journée Club dont le circuit sera défini.

➤ 17 et 18 juin : Cyclomontagnarde Bugey-Grand Colombier (au départ de Hauteville - Ain)

➤ 24 et 25 juin : Cyclomontagnarde des Hautes-Pyrénées (au départ de Lourdes - Hautes-Pyrénées)

➤ 24 et 25 juin : Cyclomontagnarde du Morvan au départ de Château-Chinon (Nièvre)

➤ 25 juin : Montée du Puy-de-Dôme

➤ 30 juin, 1er et 2 juillet : 30e édition des Copains

➤ 1e et 2 juillet : Cyclomontagnarde des Vosges Celtiques (au départ de Wangenbourg – Bas Rhin)

➤ Du 1er au 08 juillet : 19e Semaine Régionale de Cyclotourisme à Loudun – Vienne

➤ 8 et 9 juillet : Cyclomontagnarde au départ de Limoux (Aude). Jean-Yves nous conseille vivement cette rando qu’il a eu l’occasion de faire plusieurs fois. Très bonnes prestations pour un engagement peu coûteux.

➤ 22 et 23 juillet : Cyclomontagnarde BRA au départ de Vizille (Isère). Bruno est partant. Qui veut le suivre ?

➤ Du 22 au 29 juillet : 13e Semaine Européenne à Diekirch au Luxembourg

➤ Du 30 juillet au 06 août : 79e Semaine Fédérale à Mortagne-au-Perche (Orne)

➤ 17 juillet – Journée de Repos du Tour de France 2017 avant de repartir le 18 juillet du Puy en Velay. Certains ont proposé d’aller au Puy en vélo !

En dehors de ces dates, d’autres propositions ont été envisagées :

➤ Pierre propose une sortie le 1er mai dans le Bugey et au Grand Colombier ; il s’occupe de la mise en place avec l’hébergement. Françoise et Georges envisagent une randonnée d’une semaine, du 14 au 21 mai, le long du canal du Midi. Georges s’occupe de la logistique. Thierry Coureau a, à nouveau, présenté l’Ardéchoise mais il ne sera pas présent cette année.

➤ Bruno a rappelé que l'on pourrait refaire un Clermont-Aurillac-Clermont entre nous. Pourquoi pas les 10 et 11 juin. Bruno souhaite également mettre en place « Mozac-Aubusson-Mozac ». Voir pour une date et la logistique.

De 16h à 18h, place à la Galette fournie par la famille Mazeron, aux très nombreuses retrouvailles aux discussions et à la convivialité. voir les photos


11 Décembre 2016, AG du MCC à Châtelguyon

Une fois n'est pas coutume, l'assemblée générale du Mozac Cyclo Club s'est déroulée en dehors de Mozac. En fait pas très loin, à Châtelguyon à l'hôtel de Paris. Mr et Me Pommier, les propriétaires, nous ont accueillis dans leur établissement  dont on a disposé toute la journée.

Dès 8h30 la secrétaire, la trésorière et le président commençaient les préparatifs pour accueillir les participants. Le renouvellement des licences pouvaient commencer, la majorité des licenciés FFCT du Club renouvellent leur licence le jour de l'AG. Mme Besson adjointe aux sports de la mairie de Mozac nous rejoint.

Timing très serré : à 9h45 l'AG a commencé par le rapport moral du président, puis les rapports d'activité des adhérents par Evelyne et Bruno, le rapport financier par Agnès.

Les votes sur ces rapports ont été suivis par le renouvellement de la moitié des membres du comité directeur soumis également à un vote.

Le comité directeur du Mozac Cyclo Club se composera en 2017 de 18 membres. Ensuite la remise des récompenses a permis de mettre en lumière 2 tandems : le tandem Billot qui a parcouru 14 225 km en 2016 et le tandem Laurence non-voyante/ Françoise pilote avec 3000 km au compteur. Les 2 autres "lauréats" ont été Michel pour ses 20 années au Club et Jean-Louis pour ses 30 ans.

A 11h30 le comité directeur pouvait se réunir afin de procéder à l'élection du nouveau bureau et du président. Peu de changement, à noter que Guy remplace Martine au poste de secrétaire-adjoint.

Le maire de Mozac Monsieur Marc Regnoux nous fait l'honneur de sa présence au pot de l'amitié. Ensuite le repas peut commencer animé par l'accordéon de Jean-Claude, la guitare de Bruno, la belle voix de Patrice et la ferveur de Jo. En conclusion, encore une belle journée d'amitié, de convivialité et de bonne humeur au Mozac Cyclo Club.

> Voir les photos


"Arrêt sur Images" - soirée diapos MCC 18 Novembre 2016

"Arrêt sur Images"

 

Soirée rétrospective MCC –

 

Vendredi 18 Novembre :

 

 

Une soirée photos vidéos a été organisée afin de permettre à chacun de présenter des diapos sur ses activités cyclos de l’année (ou d’avant) à tous les adhérents du club qui ont répondu présents.

En effet, constat a été fait que ces présentations ne pouvaient avoir lieu lors de l’AG faute de temps. 

Elle a réuni une trentaine d’entre nous à la Maison des Associations à Mozac.

 

Au programme :

 

- Séquence «émotion » avec un hommage à Claude : sélection de photos projetées et commentées par Bruno sur de bons moments de  sorties et événementiels du Club partagés avec Claude.

 

- Photos de la Flèche 2016 : commentée par les participants présents et savoureux scénario plein d’humour où François, « novice »accompagnateur de cette aventure, nous conte cette grande première – avec, en conclusion, de précieux conseils tirés de son expérience pour les futurs élus...

 

- Présentation de l’Ultracycling Dolomitica (624 kms – 16 000 m+ de dénivelé) de Jean-Paul, avec photos de ses accompagnateurs, Patrice et Agnès: des vues époustouflantes !!!… à la hauteur de l’exploit : « dolomissime » et « oufissime » !

 

- Après quelques réglages techniques = « les inconvénients du direct »  : Patrice nous parle de ses circuits décaudax (= réalisation d’un 200 kms par mois) illustrés par les photos flore – faune – paysages – villes et villages croisés sur ses parcours et extraites de son blog. Le dernier en date : son Tour du Vaucluse vient d’être mis en ligne.

 

 

Suivent 2 diaporamas d’Evelyne sur les deux évènements cyclotouristiques majeurs de l’été:

- en Juillet, la semaine européenne à Auch (2 000 Participants)  : petit panoramique sur les différentes bastides et villages gascons et une conclusion évocatrice sur les douches du camping...

-en août,  la semaine fédérale à Dijon (13 000 participants). : avec notamment traversée des grands et fameux crûs de Bourgogne (mieux que l’EPO...)

 

- Album photos de Françoise sur ses activités de l’année : Séjour en Corse puis dans les Cévennes avec les 100 cols – Semaine européenne du Gers – Semaine fédérale en Bourgogne. Et ses sorties en tandem avec Laurence : dont Journée de Printemps - Toutes à Strasbourg – sortie AVH à Ambert – Trait d’Union Albi - Dijon organisé par le groupe Arc en ciel de la FFCT (Issoire – Dijon pour Laurence).

 

- Diaporama de Simone et Michel : photos Sorties club et sorties couple… Du local et quelques détours vers le Cézalier (et ses vaches chères à Michel), l’Alsace, le Ventoux, Aubagne, la Bretagne où sortie avec Bernard Hinault. Avec quelques illustrations humoristiques pour évoquer la gestion de l’effort et la coordination nécessaire sur le tandem.

 

- Vidéo de Guy sur le séjour qu’il avait organisé à la Rochelle à l’Ascension 2015 : vue de la ville – circuits le long du Canal de Marans – l’Ile de Ré – Fouras et Rochefort.

 

- Diaporama sur séjour itinérant FFCT en Croatie par Martine soulignant l’incroyable richesse patrimoniale de ce pays.

 

Ces projections ont permis d’apprécier la diversité de nos activités et pratiques et la soirée s’est conclue dans la convivialité autour du verre de l’amitié.

 

Martine


16 Octobre 2016 :  pleins feux sur la Rando des Puys par Bruno

Dimanche par un temps clair mais assez frais, le Club était mobilisé (53 personnes) pour la plus importante manifestation de l'année : La Randonnée VTT des Puys.

Dès 6h15 les premiers mozacois étaient présents pour préparer la salle de l'Arlequin : mise en place des tables et des panneaux d'affichage à l'accueil ainsi qu'aux 4 postes d'inscription, préparation du café, des pains d'épice et 4 quarts au bar et à la cuisine. Une autre équipe mettaient en place les barrières et les banderoles publicitaires de nos sponsors.

Le premier vététiste s'est présenté dès 7h, les premiers départs étant prévus à 7h30. A partir de là et jusqu'à 11h avec les concentrations route les "préposés" aux inscriptions n'ont pas chômé. Les signaleurs ont rejoint leurs postes à la Rocade, Luzet et La Nugère.

 

Tout au long de la matinée et jusqu'en milieu d'après midi, nous avons accueilli les vététistes au retour de

leurs parcours respectifs. Ensuite nous étions une quarantaine à manger ensemble au son de l'accordéon de Jean-Claude et de Guy.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 589 vététistes et 48 "routiers" ce qui donne 637 participants et fait de cette édition un "grand cru".

Belle journée réussie au MCC  (voir galerie photos)

Bruno


16 au 18 Juin, l'Ardéchoise

C'est la fête aux Villages ! ....

C'est parti pour 3 jours sur l'Ardéchoise pour :
Thierry C, Olivier,  Jean Pierre,  Bernard, "les"Michel's (Berger et Grenier), Denis (Bechet) et Martine.

Merci à Thierry qui est à l'initiative de cette participation.

Dimanche 15 Mai : le MCC reçoit  le trophée du Club  lointain  le plus nombreux au rallye de la Sampoutaire et défi des Dindes de l'Oeillon.

Lundi 16 Mai : Oeillon suite et fin : voir page récit

photos : ici

 


Ardéchoise : 16-17-18 Juin 2016

Coup de Coeur :

Voilà longtemps que j'entendais parler de l'Ardéchoise - de ses parcours - de son ambiance.

Donc, pour la 25e, j'ai été voir et cela a dépassé tout ce que j'imaginais d'après les récits qui m'en avaient été faits...

Déjà, à l'inscription, le site très détaillé permet de visualiser les différents parcours et formules proposés (4 jours -3 jours - 2 jours - 1 jour en course ou randonnée) et donc de choisir en connaissance de cause.

Au départ : une organisation impressionnante et impeccable à Saint Félicien, petit village ardéchois, qui a reçu pour cette édition 16 500 cyclos français et étrangers : record de participation battu.

Tout est préparé, canalisé,planifié.

Impressionnant également, la gestion des hébergements pour ces milliers de cyclos éparpillés sur le département : quelquefois un peu "colo", mais cela favorise les échanges... - quelquefois au prix de quelques kilomètres et dénivelé supplémentaires (éventualité dont il faut aussi tenir compte dans le choix du parcours) - avec les bagages livrés à domicile au prix d'un ballet quotidien sur les routes des fourgons "Hertz" de location conduits, chargés et déchargés par des bénévoles.

Ensuite, sur les parcours impeccablement balisés, une ambiance extraordinaire : pendant 4 jours, l'Ardèche se pare des couleurs de l'Ardéchoise, non seulement dans les villages quasiment tous décorés, mais aussi au long du trajet jusque sur les rails der sécurité ou les barrières de travaux.

L'accueil dans les villages est extraordinaire de sympathie et de convivialité. J'avais bien noté la remarque de Jo lorsqu'on avait évoqué l'Ardéchoise qui avait dit qu'il fallait pouvoir s'arrêter sur le parcours. Et oui : on ne peut pas passer devant tous ces bénévoles qui vous attendent avec des ravitos maison, avec le sourire, souvent en musique, en costume et sur des stands décorés sans s'arrêter les saluer même si, comme cela s'est produit pour moi le 2e jour, dans 4 villages en 1 quinzaine de kms...

La fête s'intensifie le dernier jour alors que tous les cyclos convergent vers St Félicien : ravitaillements hors normes - orchestres tout au long du parcours - déguisements thématiques selon les villages. Ambiance de folie... même sous la pluie qui nous a un peu gâché la fête.

L'Ardéchoise, je le sais maintenant : c'est réellement unique  et admirable par la mobilisation de tout un département depuis 25 ans sur l'évènement et l'ensemble des bénévoles qui s'investissent pour nous.

 

Merci Thierry de m'avoir entraîné dans cette aventure - d'avoir organisé les inscriptions, notre hébergement sur place le mercredi soir et nous avoir piloté au départ.

Martine


Dimanche 12 Juin - Monts de la Madeleine

ou Monts de la Madeleine : le retour !...

 

Après quelques années d'interruption, on ne peut qu'apprécier l'initiative de l'ASG VICHY d'organiser de nouveau le très apprécié rallye des Monts de la Madeleine.

Au programme : 3 parcours au départ de la Tour des Juges - Centre Omnisports = 85 - 106 et 146 kms.

Nous étions 3 Mozacois sur le grand parcours. J'ai roulé de concert avec Jean-Marc, alors qu'André nous a doublé en début de la randonnée.

Routes tranquilles : où l'on compte les véhicules sur les doigts d'une main - panoramiques - boisées - bosselées (2 217 m de dénivelé positif). Pas de pluie ! Excellent balisage. 3 ravitaillements très copieux.

Belle journée qui aurait mérité d'avantage de participants. (120 inscrits) - mais c'est 1 reprise...

Martine


Samedi 11 Juin - les 3 Ballons par Patrice Dhumes

Le Mozac Cyclo Club avait délégué 5 cyclistes (parmi les meilleurs) à la course des 3 Ballons dans les Vosges, Jean Paul, Pierre, Gérard, Bruno et Patrice.

Accompagnés d’Agnès nous sommes partis le vendredi 11 juin dès potron-minet pour Ventron, fief du couple Briot. Le sujet de conversation était la météo du lendemain, prévision de pluies entrecoupées d’averses, un programme très réjouissant pour un parcours de 219km pour plus de 4000m de dénivelée

A l’arrivée à Luxeuil les bains, nous sommes allés retirer nos dossards avant d’enfourcher nos vélos pour une quarantaine de km sur une voie SNCF transformée en superbe piste cyclable.

Le 11 juin, jour de la course, réveil 4h30, il pleut et il a plu toute la nuit. Le départ de la course à Luxeuil est à 7h15. Sans que personne ne comprenne pourquoi, un membre éminent du club décide de ne pas rouler sous cette pluie battante et il préfère rester au lit. Par respect pour l’homme et par peur des représailles je ne donnerai pas son nom mais seulement sa fonction, il est président du club mais il n’est pas étanche.

4000 partants environ par temps sec et c’est la foire d’empoigne, à ce petit jeu réservé aux coureurs aguerris je laisse ma place et je n’arrive pas à rester au contact de Gérard, Pierre et Jean Paul étant déjà devant. La hiérarchie a été respectée au classement : Pierre suivi de Jean Paul puis Gérard et pour terminer votre serviteur. Nous pensons tous à cet instant à un gars pas étanche qui est resté dans son lit alors que le temps est presque beau.

Je ne déroulerai pas le parcours dans ses détails mais mise à part les premiers et les derniers km le reste est constitué de montées et de descentes, c’est un peu bref surtout quand on parle de montées de 15km pour le grand Ballon ou de côtes à plus de 15% sur plusieurs km, c’est bien simple je me suis arrêté à plusieurs reprises par peur de tomber tellement la pente était raide.

80% de coureurs étrangers, Hollandais, Belges, Suisse etc. si bien que l’échange avec les autres coureurs était assez limité.

Coté météo, mise à part deux ou trois averses brèves mais intenses et les trente derniers km sous une pluie battante, le parcours superbe et varié s’est déroulé presqu’au soleil avec une température de 13° et pas beaucoup plus.

Maintenant le plus important du WE, l’ambiance vosgienne, pour commencer un accueil extra par Lydie et Tom (la sœur de Jean Paul et son mari) avec un repas du vendredi soir d’avant course, pâté Lorrain et pâtes Bolognaise . Après la course et une bonne douche nous avons passé la soirée à l’auberge du Felsach en Alsace avec un très bon repas et une ambiance de folie, accordéon et guitare (à la guitare Marcel Hendrix) Nous avons chanté mangé et comme nous étions déshydratés à cause du vélo nous avons bien bu, par solidarité notre président qui n’était pas déshydraté a bu également sa part. Lydie, Tom, leur fille gendre et petite fille, la sœur de Pierre, son mari et sa fille ont partagé le repas et contribué à faire de cette soirée un grand moment de convivialité.

Le classement: Pierre en 8h10, Jean Paul en 9h36, Gérard en 10h06 et moi en 10h22 . Si c’est pas une honte être le plus jeune et arriver le dernier sans l’excuse de prendre des photos en plus.

En résumé, c’était un très beau WE même si la course ce n’est vraiment pas mon truc.

 

Voir les photos

 


13 au 16 Mai, Pentecôte, WE du Club dans le Pilat

Vendredi 13 Mai : c'est parti !

Samedi 14 Mai : du côté des Monts du Lyonnais voir page récit 

Samedi 14 Mai : l'équipe cyclo prête à partir malgré un ciel plombé mais qui retient ses gouttes... Départ commun qui nous amène de l'autre côté de l'autoroute pour montée vers les Monts du Lyonnais parmi les champs de cerisiers. Deux groupes se forment : l'un pour la boucle de 60 kms, l'autre pour la boucle de 40 kms qui convergent vers Saint Martin en Haut pour l'arrêt casse croûte en commun. Quelques passages dans un brouillard assez dense nous privent ponctuellement de vues panoramiques : dommage !

A Saint Martin en Haut nous retrouvons les randonneuses et les touristes (qui s'étaient un peu égaréees)  dans la chaleureuse ambiance du Café des Fagotiers où moyennant une consommation nous pouvons déjeuner au chaud et à l'abri d'une petite averse de passage à ce moment-là.

Au village, grosse ambiance avec la fête des conscrits qui se battent dans une étrange chorégraphie avec des rameaux de genêts  le tout accompagné de coups de klaxons, cris  et chansons...

Puis chacun des groupes cyclos reprend sa route sous un soleil timide alors que nos  accompagnants se rendent à l'Office de Tourisme pour suivre la randonnée commentée et gourmande vers le hameau médiéval de Rochefort. Parcours de 5 kms jalonné de dégustation -notamment de nougats- fabriqués sur place selon la méthode traditionnelle. Bref, les participants reviendront enchantés mais fort tard dans la soirée !!.. de cet éprouvant périple.

Pendant ce temps là, et au prix d'une averse brève mais copieuse, les deux groupes cyclos rejoindront la Barollière au terme de 96 kms pour 1640 m de dénivelé pour le petit circuit et 140 kms et 2500 m pour le plus grand : bonne introduction pour demain qui, avec la Sampoutaire et le Défi de l'Oeillon, sera encore un autre jour ... qui va commencer tôt !

Vendredi soir 13 Mai : 1e briefing au domaine de la Barollière réunissant les participants pour présentation du WE et des activités (cyclo, rando et tourisme) au programme du samedi 14 dédié à la découverte des Monts du Lyonnais. Il est recommandé à chacun de bien "faire sa prière du soir" pour que la météo nous permette de concrétiser sur le terrain.

La soiré se poursuit par un copieux diner dans la salle à manger panoramique du domaine.

A suivre.... car demain sera 1 autre jour !...

 

Dimanche 15 Mai : c'est avec beaucoup d'émotion que le Président du Club de l'Etoile du Pilat, Philippe JOUBERT, nous a remis le Trophée  Jo-Jamet : hommage à un de leur compagnon disparu en 2015. Il a souhaité récompenser ainsi la présence et la participation de notre Club à l'issue du rallye de la Sampoutaire auquel ont participé :

- sur le 13 kms marche : Anne Labruyère , Babeth Berger, Annie Grenier, Jocelyne Bulidon, Shinobu Béchet.

En cyclo :

- sur le 51 kms - dénivelé 940 m : Jean-Claude G, Raoul V, Michel T

- sur le 82 kms - dénivelé 1 549 m : Babeth K - Alain et Véro, Jo, Guy, Michel's B et G, Martine.

Le rallye s'est achevé par la remise des prix et le plateau repas-spectacle pris avec toute l'équipe MCC à l'exception de nos 4 mousquetaire toujours en action sur le Défi des Dindes de l'Oeillon .

C'est ainsi que Bruno L, Denis Béchet et Alain K ont effectué 3 montées soit : 130 kms pour 3 200 M de dénivelé juste pour ramener à leur épouse le tee-shirt souvenir ! - Quant à notre champion toute catégorie : Pierre - il a fait carton plein avec les 5 montées : soit 215 kms - 5 100 m de dénivelé : chapeau à tous les 4 !

...et chapeau à une superbe organisation qui a été unanimement appréciée et qui a rassemblé 1231 participants (record battu).

 

Lundi 16 mai : ultime ruée du groupe vers ce "petit cousin" du Puy-de-Dôme haut de 1 236 m car ciel bleu et lumineux ce matin permettant de là-haut, une vue splendide sur la vallée du Rhône, en-dessous (Condrieu),  et les Alpes en face.

Annie G et Babeth B partent en randonnée sur les Crêts de l'Oeillon pour en prendre plein les yeux - pendant qu' en cyclo Jo, Véronique - Alain et Michel B font une fois "les Dindes"  sur 50 kms - 1 200 de dénivelé ; alors que  Guy, Michel G et Martine font 2 fois les "Dindes" en arrivée "recto verso"  au Col de l'Oeillon sur 80 kms - 1 900 M de dénivelé. Tous seront rencouragés par le reste de la troupe montée en voiture profiter également du panorama.

La matinée s'achèvera par un joyeux pique-nique improvisé mais copieux... (merci aux accompagnatrices pour leur efficace collaboration) rassemblant les encore disponibles et moins pressés dans le parc de la Barollière : un établissement que nous recommandons si vous passez par là-bas ! car de l'avis de tous les participants : cette région mérite d'être découverte et connue. voir photos du WE

 

Pentecôte : WE club - en direct  !!!

WE club Pentecôte - côté accompagnant - par Babeth Berger

 

Après notre installation le vendredi 13 mai au domaine de la Barollière à St. Paul en Jarez où nous avons séjourné pendant ce weekend de Pentecôte dans un cadre privilégié avec un service cuisine plus que copieux et une équipe à notre écoute : les trois jours ont suivi.

Le samedi pendant que nos cyclistes donnaient leurs coups de pédale dans le brouillard, nous avons pu nous promener avec un guide vers St Martin -En -Haut et déguster le nougat artisanal du confiseur du pays.

Le dimanche, le beau temps revenu nous sommes allées faire la randonnée de 13 km organisée par le club cyclo de St Paul En Jarez << La Sampoutaire>> ce circuit nous a conduit sur les hauteurs de St Paul et nous avons pu admirer de très beaux paysages . A l'arrivée des cadeaux, un repas et un spectacle vélo nous attendaient; de plus nous avons pu rejoindre nos amis pour recevoir le trophée du groupe le plus nombreux.

Le lundi, ciel bleu, ce qui a permis pour les uns de faire du tourisme ainsi que des courses pour notre pique nique du midi et pour d'autres de se rendre sur les crêtes de l'Oeillon pour contempler le panorama des Alpes et le Mont Blanc à l'horizon.

Ce périple a été pour tous une expérience de fraternité, d'amitié et une ouverture sur la vie avec plein de bons moments vécus ensemble ...dans la joie et la bonne humeur.

 


24 Avril : MCC - Rallye Gagnant

Après quelques années de "Boucles" arrosées et donc "de vaches maigres", ce dimanche  bénéficie d'une fraicheur matinale, soutenue par un vent du Nord frisquet mais, ouf ! pas de pluie -voire quelques rayons de soleil-.

L'équipe MCC est sur le pont, de bonne heure et de bonne humeur, dans les 2 points d'accueil gracieusement mis à disposition par les mairies respectives :

- Salle des Coupes  à Mozac : Bruno L - Agnès- Guy et Michelle - Patrice D - André B - Denis B - Alain C - Gérard D - Pierre Marc.

- Salle polyvalente à St-Myon : Evelyne et Jean-Marc - Pascal B - Nicolas - Jean-Claude J - Martine.

Passage sympathique des 2 maires dans la matinée pour nous saluer.

 

 

Et... "ils sont venus, ils sont tous là" - du moins les quelques 230 inscrits (partagés entre rallye et concentration).

Citons parmi les maillots les plus représentés : Cournon - Riom - Montferrand... et tous les autres !

et nos rouleurs MCC du jour : Thierry C - Jean-Paul B - Marc C - Alain et Babeth K - Danielle C - Christian T - Georges C - Pierre SM.

Nous saluons, en outre, la présence de nos voisins de l'Allier : Bellerive, Gannat, DHV Vichy - St Yorre.

A nous de leur rendre visite prochainement - dont Samedi prochain à Cournon et Dimanche 1e à Vichy...

 

De nombreux participants ont souligné la qualité du fléchage de parcours, je cite : "discret mais efficace". Félicitations à Jean-Marc -  Pierre Marc - Guy et auto-satisfaction me concernant ...qui ont œuvré dans la peinture routière une partie du Vendredi.

Les ravitos bien garnis (et regarnis) ont également été appréciés : grand merci à notre intendance Jo et Philippe. A souligner que pour son baptême du feu en solo au jour J, Philippe a bien assuré en l'absence du Chef (Jo) retenu par ses fonctions de "caviste" dans le Jurançon, juste en face, à la Semaine gourmande à l'Arlequin.Certains d'entre nous sont allés lui dire bonjour en fin de matinée manière d'arroser l'évènement..... avec modération s'entend !...

En conclusion, avec la "météo en poupe", ce retour à la formule rallye + concentration cyclo est donc un franc succès et un encouragement à la persévérance.

Avec "la météo en poupe", ce retour à la formule Rallye + concentration du dimanche matin est donc un franc succès et un encouragement à la persévérance.

quelques photos

 

Martine