C L M de Chappes - dimanche 15 sept 2019 par Gérard

Dimanche 15 septembre , jour du contre la montre de Chappes , une épreuve organisée par le CTM sur un circuit plat de 19 km .

 

Le matin en chrono individuel , le club était représenté par :

- André qui à bouclé le circuit en 32 mn 40 s  à 34,5 km / h de moyenne , et s’est classé 15e de sa catégorie.

 

L’après midi sous une température de + 32 °c , c’est deux équipes entièrement MCC qui ont pris le départ .

       _ Nicolas / Gérard : 30 mn 45 s , à 36,7 km/h , 2e de sa catégorie

       _ Steven / André   : 31 mn 24 s , à 35,9 km/h , 5e de sa catégorie

Pour info :

Le matin en individuel le coureur Roannais à mis 23 mn 38 s à 47,7 km/h ( avec le vélo de Richie Porte coureur professionnel )

L’après midi l’équipe « les Roannais « à mis 24 mn 35 s à 45,9 km/h

 

Le MCC n’est pas dans cette catégorie ; " mais l’important n’est il pas de participer …......"

 

Un clin d’œil à nos supporters , le tandem Agnès Jean Paul et l'amie de Steven .

 

 

Un grand merci aux organisateurs pour l’accueil toujours aussi sympa et aux bénévoles assurant la sécurité sur le terrain . 


Forum des associations - samedi 7sept 2019 par Evelyne

FORUM DE MOZAC Samedi 7 septembre 2019

Les forums sont organisés, chaque année, quelques jours après la rentrée scolaire et les rentrées en règle générale ; en effet, les vacances de juillet/août clôturent l’année 2019 et l’année 2020 commence dès septembre 2019.

Le Forum de Mozac a donc été organisé samedi 7 septembre à l’Arlequin, de 14h à 18h ; il a pour but de faire connaître aux habitants de Mozac les différentes activités proposées par les associations.

Le Mozac cyclo Club représentait donc la pratique du vélo de route (cyclotourisme et cyclosport).

Etaient présents : Landry, le plus jeune représentant présent, Patrice D, Gérard, Jean-Marc et moi même. Comme d’habitude, il y a eu beaucoup de monde au forum mais peu de personnes intéressées par notre discipline.

C’est vrai que les forums sont plus centrés sur les enfants et les familles. Néanmoins, nous étions intégrés à l’ensemble des disciplines ; M. Marc REGNOUX, le Maire, est venu nous saluer ; nous avons également rencontré de nombreuses connaissances et les quelques heures passées ne nous ont pas paru trop longues.

A 18 h tout était terminé ; une fois les tables et les grilles rangées, la Municipalité a offert un apéro dînatoire très convivial.


PARIS  BREST   PARIS - du 18  au  22  Aout  2019

C'est une randonnée internationale de 1 200 km et 12 000 m D+ , organisée par l'Audax Club Parisien , environ 6000 participants sont attendus .

Nos quatre vaillants cyclo du MCC : André Bourg , Jean Paul Briot , Patrice Dhumes , Alain Collange , vont participer à cette rando mythique avec pour objectif de la faire en moins de 90 heures pour certains et moins de 80 heures pour les plus rapides .

Départ de Rambouillet  dimanche 18 août entre 16 h et 21 h .  ( A  suivre )

 

 

Samedi 17 août 2019

 

L'équipe est au complet avec les accompagnatrices Agnès  et  Françoise ; tout est prêt , les vélos sont chargés , c'est le départ de Mozac via Rambouillet pour la grande aventure ...

 

Sur place la météo est moyenne , il ne pleut presque plus . Les vélos sont validés ."On attend pour le retrait des dossards "


Dimanche 18 août

-Petite pluie ce matin sur Rambouillet !!!  on est bien à l'abri dans le camion .

 la météo est optimiste pour cet après midi .....

-Repas de midi dans une ambiance conviviale en attentant le départ ;

 la météo est meilleure ....le ciel est clément avec un peu de soleil .

-Le départ est donné dans le cadre magnifique du château de Rambouillet avec en prime un rayon de soleil pour accompagner les premiers groupes :

 

    -André est parti à 16h30  ,  vent défavorable , passage au contrôle à                 Mortagne au Perche  km120 à 21h00 .

 

    -Jean Paul est parti à 17h00 , contrôle à Mortagne km120 à 21h , toujours le beau temps T°+18

 

    -Patrice est parti à 17h45 , départ un peu rapide , passage à Mortagne km120 et arrêt repas à 22h30

 

    -Alain est parti à 19h45

 

 


            Lundi 19 août

-André : Vilaine la Juhel  km215 à 1h00 , "très mal au pied droit  , le moral est moyen "...

            Fougères  km304 à 5h30 ," je gère pour le pied, je continu vers Brest " 

           Tintenia  km358 à 8h10 , " j'ai retrouvé des sensations ...le moral revient avec le soleil "

           Loudéac  km442 à 12h45 , vent défavorable , dur dur " je vais essayer de récupérer un peu "

           Carhaix  km518 à 17h25 , " c'est très dur avec un vent de plus en plus fort "....

           Arrivé à Brest km607 à 21h50 , temps 29h19 mn  ," meilleure forme , je mange et dors jusqu'à 4h du matin "

 

-Jean Paul :Vilaine km215 à 0h40 , en pleine forme .          

            Fougères  km304 à 4h20 ,  météo toujours favorable température +12°, un peu de vent .

            " les accompagnatrices commencent à fatiguer ......................"

            Tintenia  km358 à 6h53 ,

            Loudeac  km442 à 11h05 ,

            Carhaix  km518 à14h58 ,

            Arrivé à Brest km607 à 19h30 , 5800m D+, temps 26h29 , une petite pause et JP est sur le retour T +15°

 

-Patrice : Vilaine  km215 à 3h45 , " razzia dans une boulangerie ouverte 24h/24h "  .

            Fougères  km304 à 8h06 , beau temps un peu frais le vent est de face ," je fais une pause  c'est  difficile de                lutter contre le sommeil "

            Tintenia  km358 à 11h07 ,

            Loudéac  km442 à 17h21 , je pensai dormir jusqu'à 22h ,mais changement de programme ils ont installé                  un bagad breton à coté du dortoir ... donc je repart de suite .

            Saint Nicolas de Pelem  21h38 ,arrêt pour un sommeil réparateur jusqu'à 0h30

 

-Alain :Vilaine la juhel km215 à 5h33 , 

            Fougères  km304 à 11h06 ,

            Tinteniac  km358 à 15h21 , un problème de genou le contraint à arrêter ....

 

  


       Mardi 20 août

-André : Carhaix km690 à 8h34 , " Bonne forme , je viens de manger des sardines au soleil , je repart il est 9h "

              Loudeac km779 à 13h08 , " j'ai la pêche ...j'avale les bosses ...je pars vers Tinteniac avec la niaque ....."

              Tinteniac km865 à 17h11

              Fougères km919 à 19h30 , " j'ai roulé avec un groupe d'Espagnols et d'autres . La forme est encore là .                    A nouveau vent de face "

              Vilaine Km1007 à 23h41

 

-Jean Paul :Carhaix km690 à 0h00 , une pause et retour en direction de Rambouillet !!!

              Loudeac km779 à 9h33 , Du soleil et un peu de vent , toujours la forme; juste le temps de se ravitailler et                  c'est reparti ...

             Tinteniac km865 à 14h00 ,On récupère Alain dans la voiture ; Agnès fait une petite sieste...

             Fougères km919 à 16h57 , le vent est défavorable , la fatigue se fait sentir ...resto improvisé sur le muret .

             Vilaine km1007 à 22h03 , un peu de repos ....

 

-Patrice :Carhaix km518 à 2h46 , " 4h de sommeil , un bon petit déjeuner , et c'est reparti ."

             arrivé à Brest km607 à 8h35 ,5800m D+, temps 38h48 , petite pause et je prend la route du retour ...

             Carhaix km690 , à 14h56 , "  j'ai une contracture dans le bas du dos ;  je pédale à coté du vélo comme                     Gérard à la flèche "

              Loudéac km779  à  21h03 ,après du repos et un massage par le kiné  Patrice va  mieux ,  toujours                            motivé , mais il reste  à l'écoute de son dos et prévois de faire des pauses régulièrement si nécessaire ...

 


                Mercredi 21 août

 -André : Mortagne km1091, à 4h23

              Dreux Km1168 à 7h57

              Rambouillet Km1212 à 9h54 , 12000 D+, temps total 65h23mn Bravo André Félicitations

 

-Jean Paul : Mortagne Km1091 à 7h06 , au petit matin T + 12°et vent défavorable

             Dreux Km1168 à 11h05 , dernière étape, plus que motivé mis à part les pieds et le vent contraire ...

             Rambouillet Km 1212 à 13h49 , 12000 D+ , temps total 68h48mn Bravo Jean Paul Félicitations

 

-Patrice :Tinteniac Km865 à 8h43 , le dos est supportable !!! toujours motivé...

               Fougères Km 919 à 13h22 ," arrêt repas , bonne forme dommage le mal au dos ça ralenti pas mal ..."

               Vilaine Km1007 à 18h34 ,

 


            Jeudi 22 août

-Patrice : Mortagne Km1091 , à 0h55 , toujours motivé pour finir dans les temps"je lutte contre le sommeil "

          Dreux : Km1168 , à 7h11 , petite pause jusqu'à 8h ou 9 h , c'est la dernière étape plus que 44 km et

                " j'ai toujours mal au dos ... "

          Rambouillet Km1212 à 10h42 , 12000 D+ , temps total 88h55mn Bravo Patrice Félicitations

 

  

 

 

Des bulles bien méritées pour les représentants du Mozac Cyclo Club .

 

Bravo à tous et merci d'avoir partagé avec nous cette randonnée cycliste XXXXL .

Suivi des participants


Repas à Charbonnières les vieilles le 26 juillet 2019 par Bruno

Une super ambiance au Bar des Sports !

 

Comme tous les ans, nous avions programmé un repas dit de "mi-saison" le dernier vendredi de juillet.

L'apéritif à la salle des coupes a été précédé par un très gros orage, qui a clôturé une pénible semaine

de canicule.

Vers 19h30 nous sommes montés à Charbonnières-les-Vieilles au Bar des Sports (partenaire du Club)

Nous attendaient Thierry et Christiane, Denis et Shinobu, puis Arnaud en lanterne rouge. Nous étions 28 au total.

L'ambiance est montée d'un cran lorsque notre Jean-Claude national (sans l'accordéon) a commencé à s'échauffer

avec quelques blagues gentillettes et surtout avec l'histoire de la "mouche tac-tac".

Ensuite Jean-Claude nous a servi une énième version (pour la majorité des convives) du "safari". Christian 2 (le dernier arrivé au Club) et Michel G ne la connaissaient pas.

Aux alentours de 23h et par un air bien rafraîchi nous sommes redescendus le ventre plein. Le repas a été apprécié et l'accueil chaleureux.

La saison 2019 est déjà bien entamée. Se profilent la 81ème semaine fédérale à Cognac puis le Paris-Brest-Paris.

 

J'en connais certains qui ont déjà dépassé les 9000 km....

Bruno


Cyclosportive  -Les Copains - dimanche 7 juillet 2019 par  André

 

Des Mozacois brillent sur les routes des Copains à Ambert.

 

Le 6 juillet je me suis échauffé sur les pentes du col du Béal, avec ses 863 m de dénivelé pour 13 km de montée à partir de la mairie de Vertolaye, sur la plaque... 40ème sur 75 participants et 5ème sur 8 dans la catégorie des 50-59 ans. 117 km ce jour, après un échauffement de 31 km et une bonne digestion sur du goudron parfois fondu en repérant la montée de Bertignat à vitesse réduite et  +35 °C au GPS...

 

Le 7 juillet je me suis jeté sur le grand parcours (Les Copains) en décidant d'aller crescendo pendant cette longue course de plus de 3000 m de dénivelé. J'avais prévu 3 arrêts boisson, avec une allure modérée dans la longue montée de Bertignat et, je l'espérais, des montées du Béal et du col des Supeyres sans passer à travers. Le plus dur pour moi ont été les longues descentes où des dizaines de participants m'ont doublé, parfois à des vitesses inimaginables à me faire trembler les orteils dans les chaussures...

 

Le passage le plus délicat a été le faux plat avant Olliergues. Un court arrêt au ravitaillement avec un gobelet de Coca et deux gobelets d'eau, et quelques sucreries et fruits, et je me suis lancé tranquillement dans la longue montée du Béal. Sur le 34 dents (plateau bien sûr) pour voir ce que ça donnerait. J'ai commencé à accélérer après le Brugeron pour terminer à bloc les deux derniers kilomètres du Béal, sur la plaque. Une descente rapide et prudente à la fois, doublé par plusieurs coursiers du VC Cournon dont j'envie la technique. J'ai pris la précaution d'absorber une pâte de fruit et de boire un peu dans le col du Chansert où j'ai retrouvé les gars du VCC. Anthony m'a dit qu'il ne roulait pas cool...

 

Je suis reparti rapidement, doublé comme d'habitude par une quinzaine de descendeurs. Mais je ne recherche pas la chute à un mois et demi du Paris-Brest-Paris... Je suis parti tranquillement dans le col des Supeyres pour accélérer après Valcivières et avaler de nombreux cyclistes. J'avais encore les jambes, mais j'ai fait la pause boisson vers Baracuchet. Longue descente ensuite vers Saint-Anthème, hélas un peu seul. Un gars de Macon m'a doublé, mais je n'ai pas réussi à prendre sa roue... Sur le faux plat descendant ensuite je roulais bien, mais un peu en dessous de 40 km/h. Je me disais que ce serait mieux dans les roues à 45 km/h quand 2 cyclistes m'ont rejoint. J'ai réussi à prendre la roue à 45 km/h, mais sur 1 km seulement car nous étions au pied du dernier col. Comme d'habitude j'ai commencé la grimpée à allure raisonnable, avant de rouler seul à bloc jusqu'à l'arrivée.15 km/h minimum dans la bosse de Saint-Martin des Olmes avec un passage musical et arrosé par la seule averse du jour.

 

J'ai tout donné dans la descente et les rues d'Ambert pour louper le Brevet d'Or d'une bonne dizaine de minutes, mais encore en état de rouler...  153ème du scratch sur 328 participants classés et 16ème des 55-59 ans sur 48 classés. Une bonne cuvée pour moi. Mon vélo a bien mérité d'être porté jusqu'à la voiture pour se reposer un peu... Un grand merci à lui, d'autant plus que je n'ai eu aucun souci de frein ni de passage de vitesses.

 

Un grand merci à l'organisation des Copains avec de nombreuses routes sécurisées, tous les panneaux humoristiques que j'ai pris souvent le temps de lire, et tous les bénévoles et spectateurs qui nous encouragent sur ce beau parcours. +25°C de moyenne au GPS avec un départ à 18°C et un passage à 32°C : des conditions optimales pour moi...

 

Sur le 114 km, Landry obtient le brevet d'Argent aussi (137ème sur 379 participants et 35ème sur 65 dans sa catégorie).

 

Sur le 92 km, Régis termine 22ème sur 322 participants et 4ème sur 33 dans sa catégorie à 31,5 km/h ! Sabine obtient aussi le brevet d'Or en terminant 105 ème et 2ème sur 20 dans sa catégorie, à 27,1 km/h. Je comprends mieux pourquoi je souffre autant aux sorties Club du samedi...

 

Denis B., sous les couleurs de Mauriac (!) a aussi réalisé le 92 km avec le brevet d'Or.

 

 

André


Week-end - Mozac / Chaudes Aigues - 29 et 30 juin 2019 par Evelyne

 

Ce week-end était prévu depuis la galette des rois de janvier, et nous nous faisions une joie de rouler sur le circuit touristique emblématique précédemment organisé par le Club de Pont-du-Château.

Cette reprise a été proposée par moi-même et Bruno, Georges s’est occupé de l’hébergement et de la restauration. Une canicule inattendue s’est installée quelques jours auparavant, d’une ampleur tellement phénoménale, avec vigilance orange voire rouge dans certains départements, que nous avons du, Bruno et moi-même, prendre la décision d’annuler les 340 km aller-retour avec plus de 4000 m de dénivelée.

Toutefois, l’hôtel étant retenu, nous avons décidé de ne pas annuler le séjour. Ont été présents : Bruno et Anne, Guy et Michèle, Bernard et Danielle, Jean-Marc et moi-même Eric, Landry, Nicolas, Georges, Raoul, Christian et Alain. Jean-Claude avec son accordéon s'est inscrit à la dernière minute.

Nous sommes tous partis en voiture le samedi avec un premier rendez-vous à midi à Lempdes-surAllagnon pour un pique-nique à l’ombre au bord de l’Allagnon, puis nous nous sommes rendus à l’hôtel Beauséjour à Chaude-Aigues.

Nous avons profité de la piscine de l'hôtel qui nous a bien rafraîchi. Que c’était bon de faire quelques brasses !!! Cela nous a changé du vélo !!! et nous a réconcilié quelques instants avec la forte chaleur.

Après la piscine, visite sommaire de Chaudes-Aigues avec arrêts aux bars. Guy et Michèle nous ont offert l’apéritif de « l’Auvergnat » avant le dîner, accompagné de l’accordéon de Jean-Claude.

Vers 21h30, petite balade digestive pour profiter d’une chaleur moindre (33° au lieu des 40 de l’après-midi).

Ce dimanche matin, après le petit déjeuner de 8h, quelques cyclos en « mal de vélo » se sont offerts une sortie en direction de St-Urcize : moins de 50 km pour Bruno, Jean-Claude, Raoul, Jean-Marc et Christian, un peu plus pour Alain et 75 km pour Nicolas, Landry et Eric. Guy et Michèle se sont promenés dans Chaudes-Aigues, Georges, Anne et moi-même sommes allées en voiture jusqu’à St-Urcize où nous avons croisé nos vaillants cyclos.

La canicule ne nous a pas quittés ces 2 jours et nous n'avons pas regretté notre décision. Nous avons échappé à la fournaise de la limagne.

Nous garderons toutefois un excellent souvenir de ce « week-end vélo » pas comme les autres. Nous re-proposerons ce parcours l'année prochaine.

 Evelyne

Lien photos

Mozac / Chaudes Aigues - par Nicolas

Samedi 29 juin

 

Éric et moi nous sommes donné rendez-vous de bonne heure pour faire une sortie matinale avant le pique-nique et les heures les plus chaudes. Départ de Lempdes-sur-Allagnon à 7h45, il fait 17° le long le l'Allagnon, c'est une sensation qui nous avait manqué !

Très vite, nous bifurquons sur Ardes-sur-Couze, la route commence à monter (et la température aussi, mais ça reste supportable). Puis nous enchaînons vers Anzat le Luguet, que nous traversons a pied, la route étant défoncée par les travaux. Vers Anzat-le-Luguet, nous croisons un groupes de trois cyclistes. Ce sera presque les seuls que nous verrons pendant la sortie.

Un bon groupe de motards vintage (qui font un tour d’Auvergne) nous doublent longuement dans la fin de cette montée.

Des vieilles motos, un peu bruyantes et fumantes 😷.

 

Enfin au bout de 40 km de montée quasi continue, nous basculons vers le retour. Il fait déjà plus de 30° malgré l'altitude, mais dès que nous replongeons vers les gorges de la Sianne,  nous retrouvons un peu de fraîcheur. 

Après une longue descente le long de la Sianne, nous terminons sur un faux plat descendant, sur lequel nous nous sommes offert une bonne partie de manivelle.

Arrivée un peu avant midi, il commence à faire très chaud. 87km et 1200m de D+

Puis nous retrouvons le groupe et leur proposons une aire de pique-nique que nous avions vu en passant.

Une belle zone ombragée et calme, sauf quand les motards du matin repassent...

 

Après avoir profité de l'eau très douce de la rivière pour tremper les pieds, en route pour Chaudes Algues, par l'itinéraire touristique, pour profiter de la piscine de l’hôtel, bienvenue avec cette chaleur.

Dimanche 30 juin

 

Départ groupé après le petit déjeuner. Il fait déjà plus de 20°C. Le groupe semble motivé pour un parcours assez court, mais Landry ne voulant pas être venu pour rien, j’avais cherché un parcours un peu plus vallonné.

Juste après le départ, nous faisons sécession et Eric se joint à nous. Dès le début, la sortie de Chaudes-Aigues nous offre un bon échauffement, mais ayant retenu les leçons du week-end précédent , j’essaie de ne pas trop m’enflammer …

Puis nous plongeons dans une longue descente vers les Gorges de la Truyère.

 

Arrivé en bas, nous trouvons une route fraîchement regravillonnée, ce qui nous permet de rouler tranquillement pour profiter de la vue et de la fraîcheur de l’endroit. Nous terminons par le pont de Tréboul.

Nous quittons la vallée avec une belle rampe régulière vers Saint Marie, où Landry nous montre qu’il est en forme. La suite est une série de bosses avec pas mal de passages ombragés.

A la sortie de Neuvéglise, il ne nous reste que 10 km sur le parcours et il n’est que 11h, nous décidons donc de faire un détour par le barrage de Granval.

La descente vers le barrage se fait sur une route impeccable, et je peine à suivre Landry et Eric. Dernière grosse montée après le barrage, pour finir par une descente toute aussi rapide vers Chaudes Aigues.

 

Arrivée à 12h15, avec 75 km et 1300 m de D+ au compteur.

Nous retrouvons Christian et Jean-Claude, qui nous attendent à l’hôtel autour d’une bière.

 

Bilan, un très bon week-end de vélo (mais pas que), malgré l’agenda chamboulé par la canicule, qui nous aura permis de nous échapper un peu de la fournaise clermontoise. Et de découvrir de très belle routes.

 

 Nicolas


Cyclosportive  -La Volcane - dimanche 16 juin 2019 par  Gérard

La VOLCANE première cyclosportive de la région,  organisée par le club de Cournon , proposait 3 parcours  au départ de Volvic .

_ 45 km –  La Dôme – parcours randonneurs

_ 98 km –  La Volvic – parcours chronométré  environ 1700 m D+

_ 140 km – La Volcane _ parcours chronométré environ 2400 m D+

Les parcours  chronométrés passent par : Cébazat,Durtol,Sarcenat,Ternant,directionVulcania,Chanat,Volvic,Viallard,Pulvérières,les Ancizes 

   ou les parcours se séparent .

La boucle du 140 passe par La Chartreuse ,St Jacques d’Ambur,la Goutelle,direction Pontaumur,Miremont,pont du Bouchet,les Ancizes et retour commun  par Blanchet.

 

Avec une météo favorable ,  plus de 700 participants se sont massés dans la nasse de départ ;

le MCC était représenté par : Pierre S et Landry C  sur le grand parcours La Volcane  ;  Bernard B, Régis P et Gérard D sur le petit parcours  La Volvic  .

Dans la nasse nous sommes séparés , Landry et à quelques longueurs derrière moi , Régis et Pierre sont devant ; chacun fera donc la course avec des groupes de même niveau .

Le départ est donné à 8h55 pour les féminines , et à 9 h00 pour les hommes ; pour ma part je ne doublerais que peu de féminine … trop forte les filles …

Les résultats :

Petit parcours 98 km , 281 classés

Régis – 3h10mn – 30.82 km/h – 3 ième de sa catégorie

Gérard – 3h23mn – 28.90 km / h – 9 ième de sa catégorie

Bernard – 4h43 – A choisi de faire l’épreuve avec un copain dans l’esprit rando

 

Grand parcours 140 km , 269 classés

Pierre – 4h49mn – 27.97 km/h – 1 er de sa catégorie

Landry – 5h01mn – 26.90 km/h – 38 ième de sa catégorie

 

En conclusion : Une très belle épreuve , ou chacun à pu rouler à son rythme ; un grand merci aux organisateurs et aux 140 bénévoles qui ont œuvré pour assurer le meilleur accueil aux participants , et particulièrement aux bénévoles sur le terrain qui assuraient la sécurité dans les carrefours …

 

Bravo à tous c’est une réussite . 


Week-end MCC de l'ascension à Siaugues Saint Romain (Haute Loire) - par Denis

Jeudi 30 Mai :
Départ cyclo en 2 groupes. Martine, Guy, Jean-Marc, Evelyne vers 9:30, un deuxième groupe de Clermontois à 11 h depuis Jardiland puis Aulnat : Olivier, Jean-Pierre, Michel B et Michel G, et moi, rejoints par Bruno parti seul de Mozac. Il fait un temps agréable pour rouler, et le parcours est assez sympa, avec un contournement d'Issoire par une petite piste sous les arbres, et une approche assez longue, mais en pente douce de Siaugues Saint Romain. Les 2 groupes se rejoindront à l'entrée de Lamothe, puis feront une arrivée commune - avec une pause à Saint Georges d'Aurac pour le groupe Bruno. Parcours dans le dur pour moi, contracture au mollet, pas de souffle, merci au groupe de sa patience et à Michel B et Jean-Pierre qui se sont régulièrement laissés décrocher. Merci aussi à nos gentilles accompagnatrices, avec qui on a mangé le midi à la Croix des Gardes. Très bon accueil à l'Hôtel Le Julio, avec de délicieuses saucisses pour le repas du soir. Raoul et Georges nous y rejoignent, tandis qu'Alain et Véronique avaient accompagné en voiture le groupe d'Evelyne.

Vendredi 31 Mai
 
Plusieurs groupes ce vendredi. Françoise, Bernard et Evelyne ont concocté de très beaux parcours.
Martine, Guy, le tandem Alain-Véronique suivent le magnifique et panoramique parcours de 105 km (Lac de Malaguet, gorges de la Senouire puis de l'Allier, retour via le terrible col de Peyra-taillade).
Bruno et son groupe suivent le parcours de 75 km balisé par Françoise et Bernard -  idem pour Georges et Raoul.
Nos accompagnatrices (Babeth, Annie, Hélène, Anne) se consacrent à de la randonnée-découverte, tandis que Michèle nous emmène moi, Shinobu et Christine au Puy. Magnifique sous le soleil, avec la cathédrale, la statue en métal de la vierge et l'église Saint Michel sur le rocher.
Samedi 1e Juin :
Le groupe des costauds se lance à l'assaut du col de Peyra Taillade moyennant un circuit d'une 50 ne de kms : Jean-Pierre y explosera sa chaîne...
Je préfère me joindre au groupe de Martine, Guy, Alain et Véronique. La randonnée fût vraiment magnifique, avec pour commencer la montée vers la Croix de Cronce, pente régulière sous les arbres depuis La Voûte Chilhac. En cours de route, on rencontre Bernard, qui fait quelques km avec nous, avant de rentrer, car il manque de kms et souhaite être disponible pour son fils qui fait une course sur Clermont. L'essentiel du parcours se fera entre 1000 et 1200 m, avec beaucoup d'ombre. Montée vers le Mont Mouchet - puis au village ayant vu l'extermination de la Bête du Gévaudan (cf statues).
A Saugues, le tandem préfère rentrer par Saint-Arcons, tandis que nous descendons Martine, Guy et moi sur Monistrol sur Allier. Retour par une petite route des crêtes, peut-être la partie la plus belle du circuit.
Le groupe Raoul, Georges, Jean-Marc et Evelyne, amené par Françoise, réalise un circuit journée d'environ 90 kms abréviation de celui de 128.
Nos accompagnatrices consacrent leur journée à la Fête des Plantes au Chateau de Chavagnac-Lafayette et font quelques acquisitions pour leur jardin....
Dimanche 2 Juin
Retour avec les mêmes groupes qu'à l'aller. Très roulant, et vent favorable, on avance très vite sous l'impulsion de Bruno, qui ne laisse le relai à personne. Arrêt Pique-Nique à Parentignat sous les arbres, mais il fait déjà bien chaud...
Le deuxième groupe nous dépasse pour aller pique-niquer vers Orbeil. Seule difficulté la montée vers Sainte-Babel, avant la Croix des Gardes et la descente sur Vic-le-Comte, où l'on prendra une bière... et reverra le deuxième groupe passer à nouveau. Rentrée sans problème sur Clermont.

PS de Martine pour le 2e groupe :

En avant-première :

Sur le trajet retour, nous avons eu la surprise au détour d'une route de voir devant une maison, cet immense vélo en bois artistiquement confectionné et dédié à Romain BARDET .Chef d' oeuvre du menuisier local, il a été sorti la veille de l'atelier et sera exposé sur le grand rond-point de Brioude pour le passage du Tour de France. L'épouse (très volubile, et au demeurant cousine de Romain BARDET) de cet artisan-artiste nous précise qu'il va être convoyé et mis en place dès cette semaine sur le rond point pour le passage du Dauphiné. Gageons que l'ami Romain, porté par toute cette ferveur et attente régionales, aura à coeur de "se défoncer" pour gagner à l'arrivée de Brioude, avec toute l'Auvergne en général, et la Haute Loire en particulier, pour l'encourager et l'applaudir.

Bilan
 
Très beau week-end, avec des activités pour tous les goûts.
Merci à Evelyne, Françoise et Bernard pour l'organisation et les parcours magnifiques, qui nous ont permis de découvrir sous le soleil cette belle région. J'ai particulièrement aimé la sortie du samedi, très conviviale, avec une allure cyclotouriste qui nous a permis de bien profiter des paysages, tout en restant sportive avec 2000 m de dénivelée.

La Mozacoise : 26 mai 2019 par Evelyne et Bruno

Le changement de date de notre rallye route, la fête des mères et les élections n'ont pas fait d'ombre à notre organisation puisque nous avons comptabilisé 237 inscriptions (rallye et concentration confondus). Nous avons bénéficié également d'une météo favorable.
Beaucoup de clubs du Puy-de-Dôme ont fait le déplacement ainsi que les clubs de l'Allier les plus proches grâce au positionnement à Randan de notre ravitaillement.
Sans surprise, nous retrouvons les clubs de Riom, Cournon et Montferrand en tête, suivis de Blanzat, Chamalières, Aulnat, Aigueperse et Pont-du-Château.
A noter la présence d'un couple d'anglais venant des Cornouailles, d'un licencié de Dijon et d'un autre de Charentes-Maritimes.
A l'inverse de la rando des Puys, peu de non licenciés en vélo de route.
L'équipe organisatrice est satisfaite de cette matinée ; rendez-vous pris à la mi-octobre pour la rando VTT des Puys.
Evelyne et Bruno

Pâques en Périgord : 20-21-22 Avril 2019

Monsieur de Cyrano nous a accueilli à Bergerac pour aller à la chasse aux oeufs sur quelques routes de la Dordogne - grâce à l'investissement de 4 clubs cyclos FF vélo locaux qui ont trés bien organisé et géré cette manifestation.

Quelques 900 cyclotouristes d'horizons variés ont participé à ce Week-end pascal dont  quelques "Auvergnats" du MCC sur leur monture :

- Georges , Evelyne et Jean-Marc, Véronique et Alain basés au camping la Pelouse, le long de la Dordogne - et moi-même ayant squatté chez l'habitant  de ma famille...

 

Trois parcours, au fléchage impeccable,  nous sont proposés chaque jour, au départ de la permanence :

- le samedi 20 Avril (75 - 99 ou 120 kms) avec temps fort sur la traversée de quelques Bastides remarquables où nous nous attardons un peu : Issigeac dont le marché du Dimanche matin a été élu plus beau marché d'Aquitaine - Montpazier ce jour-là en fête, bastide anglaise fondée en 1284, labellisée un des plus beau Village de France - Molières, toute petite et toute jolie, également fondée en 1284 à la demande d'Edouard 1e d'Angleterre. Arrêt également à Cadouin son abbaye et son cloître ghotique XVe classé au Patrimoine mondial de l'Unesco.

 

- Le Dimanche 21 Avril (77 - 102 ou 127 kms) cap à l'ouest et sud-ouest où après un long échauffement dans la vallée de la Dordogne, nous tutoyons respectivement les départements limitrophes :

de la Gironde avec un passage près des fouilles archéologiques de Montcaret attestant de la présence romaine en Aquitaine

et du Lot et Garonne avec notre pause casse-croûte à côté du château  de Duras, érigé en 1137 et autour duquel s'est agrégé ensuite le village.

Retour en Dordogne par petites routes bosselées dans le vignoble et passage par  la Bastide française (cette fois !) d'Eymet ayant conservé une magnifique place centrale (photo ci-dessus) , des murailles et le donjon d'un chateau fort et par le "Tertre de Moncucq" où a  commencé la Guerre de 100 ans qui a tant laissé de traces en Aquitaine.

 

Le Lundi 22 avril  - parcours proposés un peu plus courts pour cause de dispersion générale (56 - 72 ou 84 kms) faisant alterner par de charmantes petites routes pays des bois au sud et pays des vignes au nord de Bergerac avec la Dordogne pour frontière entre les 2... 

Après arrêt dégustation à la cave de Sigoulès ; Château de Bridoire dans le parc duquel une chasse aux oeufs bat son plein puis Château de Monbazillac (ci-contre), le fleuron de Bergerac, fièrement dressé au sein de son vignoble, entretenu et valorisé par l'association des vignerons.

Alain, Véro et moi-même avons conclu par le déjeuner organisé à la Permanence, à la hauteur de la réputation gastronomique de la région... où le vin coulait même... en cascade !

Merci aux organisateurs, aux bénévoles grâce auxquels nous avons pu profiter de ce beau Week-end.

Merci aux cieux de nous avoir réservé un temps doux, ensoleillé et (presque) sans pluie.

 

Martine

La Flèche VELOCIO - vendredi 19 avril 2019

   

 

 MOZAC / SISTERON  444 KM en  24 h

c'est l'objectif de l'équipe du Mozac Cyclo Club

 

André BOURG , Steven FINK , Landry CALVET

Accompagnants : Thierry COURREAU , Jean Claude JOUBERT

 

 

11H00 : départ de Mozac sous le soleil ,T+ 21°

12h48 : arrêt ravito à  Thiers km43,petit vent défavorable . Les impressions d'André " l'équipe est raisonnable " 

13h43 : passage à Noirétable km 67; environ 25 mn d'avance sur les prévisions

14h45 : arrivée à Boên sur Lignon au km 95

15h11 : petit ravito à la sortie Boên  ; tout va bien

15h15 : erreur de parcours avec la voiture , un coup de stress pour retrouver les cyclistes .

16h10 : avant St Just pose gâteau de riz et boissons ; départ à 16h23  ; 1 er contrôle à St Just km 134

18h27 : passage à Givors au km 183 ; 2 em contrôle , toujours grand beau temps .

19h20 : petite erreur de synchro ; la voiture attend à Givors , alors que l'équipe a continué et se trouve à quelques                 kilomètres de Condrieu au km 200 ???  heureusement qu'il y a les téléphones ...

20h50 : après un arrêt prolongé pour savourer un copieux repas , soigner le mal aux fesses et les petites alertes de

             crampes et c'est parti pour la nuit , toute l'équipe : cyclistes et accompagnants garde le moral .

22h20 : pose café à Tournon, T+17° , km 259 ,  " on croise un groupe 5 cyclistes équipés pour la nuit ... "      

23h20 : 285 km parcouru , un peu de fatigue mais le moral est bon .

 1h10 : 3 em contrôle à Crest , km 306

 2h50 : arrêt à Die km 343, pour manger la soupe chaude , un peu frais T+10° , Landry a un petit coup de fatigue  

 4h20 : 4 em contrôle à Luc en Dios , km362

 6h20 : arrivée au col de Cabre km 386 ,T +5°, le jour se lève , André a mal digéré  " ça va mieux j'ai vomi ... "

 6h50 : la fatigue se fait sentir , les fesses piquent un peu .

 7h20 : au km 400 , pause dans une boulangerie pizzeria, avec petit déjeuner au chaud , environ 2h d'avance sur                les prévisions " on se détend ... " .

            Les impressions de Thierry : " Accompagnateur c'est pas si facile, c'est un job à temps plein ,pas beaucoup              de temps creux . On à pu dormir un peu . Et dans la voiture avec la clim / chauffage on a moins envie de                  monter sur le vélo par + 5 ° "

 8h10 : départ pour le dernier contrôle avant l'arrivée, la température remonte +9°, le paysage est magnifique .

 9h10 : pointage obligatoire de la  22em heure à Laragne-Montéglin au km 425 , il reste 20 km à parcourir.

10h05 : l'équipe est en pleine forme , direction Chateau Arnoux pour une petite rallonge .

11h00 : arrivée à Chateau Arnoux , 456 kms parcouru et 2960 de D+.

             A noter :bonne condition météo , juste un peu de vent , pas de crevaison ni problème mécanique.

 

 

                       Bravo , félicitations à tous cyclistes et accompagnants

                                        PHOTOS : cliquez ICI

      

 


Dimanche 31 mars2019 - CARNAVAL de MOZAC

Le carnaval de Mozac avait pour thème, cette année, « les contes ». C’est sous un soleil
resplendissant que le défilé a démarré dès 14h pour emprunter les petites rues de la ville.
Quatre magnifiques chars représentaient : pour le premier « Cendrillon » confectionné par les
résidents de l’ADAPEI, puis venaient « le petit chaperon rouge », « Les trois petits cochons »,
« Blanche Neige et les 7 nains » tous trois réalisés par le Comité des fêtes composé de nombreux
bénévoles sous la bienveillance de Martine Besson, elle-même habillée, pour la circonstance, en
princesse. La banda de Mozac, également présente, a donné le ton tout au long du défilé.
Nous avons été impressionnés par la présence de très nombreux enfants, accompagnés de leurs
parents, tous costumés dans le thème du carnaval. Il y avait beaucoup de couleurs, d’animation et de
joie ; une photo les a rassemblés sur les marches de l’Arlequin pour finaliser et garder en mémoire
cette journée festive.
De son côté, le Mozac Cyclo Club était représenté par Evelyne et Jean-Marc, Chantal et Jean-
Claude et son accordéon, fidèle compagnon, Yvette et Gérard ainsi que Christian, Michèle Seignot
était costumée en agneau, Guy était le photographe de cette journée et Alain assurait la circulation
du défilé.
Comme le veut la tradition, Mr. Carnaval a été brûlé à la fin du défilé. Cette tradition s'explique par
le fait qu'en brûlant Monsieur Carnaval, on met un terme à l'Hiver et on annonce les couleurs du
Printemps ! Monsieur Carnaval représente, en effet, tous les aspects négatifs de l'Hiver, le froid, la
tristesse, etc. Ainsi, en le brûlant, on laisse place aux couleurs chatoyantes du Printemps !
Pour le MCC, le Carnaval s’est terminé chez Gérard et Yvette autour d’une table conviviale, remplie
de gourmandises et de diverses boissons ; les discussions allaient bon train et furent accompagnées
de fous rires impressionnants. Merci à Gérard et Yvette qui nous accueillent toujours
chaleureusement !

EVELYNE


Dimanche 3 février 2019 - journée tripe par Bruno

La tripe au Boeuf Gros Sel

 

Dimanche nous étions réunis au Boeuf Gros Sel à Mozac pour la traditionnelle tripe.

La météo était exécrable : neige et vent.

Serge bloqué par la neige et Michelle malade n'ont pas pu se joindre à nous.

Nous étions quand même 16, les ancien, Jean-Louis était

présent, ont côtoyé les plus jeunes comme Landry (42 années les séparent..) 

Bonne ambiance qui nous a fait oublier les rigueurs de l'hiver.

Pas de groupe 1 ou de groupe 2, tous dans la roue de Christian.

Evelyne et Jean-Marc nous ont rejoint pour le dessert et le café.

Voilà la tripe c'est fait, place au vélo et la nouvelle saison qui commence !

 

Bruno

 

lien photos

 


Dimanche 13 janvier 2019 - journée galette par Bruno

La galette 2019

 

Dimanche 13 janvier le Club avait rendez-vous à la maison des associations de Mozac pour la traditionnelle galette.

Une soixantaine de personnes : adhérent(e)s et conjoint(e)s étaient présents, l'occasion de lancer la saison cyclo 2019.

La secrétaire et le président ont déroulé le calendrier 2019 qui commence par la tripe le dimanche 3 février pour se terminer par la rando des Puys le dimanche 13 octobre.

C'est l'année du Paris-Brest-Paris avec tous les brevets préparatoires (200-300-400 et 600 km) 5 mozacois sont partants pour l'instant.

L'année va commencer par les concentrations puis les rallyes, notre rallye "la Mozacoise" se fera le dimanche 26 mai.

La flèche vélocio, cette année à Upaix dans les Hautes-Alpes près de Sisteron le week-end de Pâques, se fera j'espère avec au moins 1 équipe.

Le Club a 2 projets majeurs : 4 jours en Haute-Loire à Siaugues à l'ascension, nous nous y rendrons en vélo; et une

randonnée sur 2 jours, Mozac-Chaudes-Aigues-Mozac, le dernier week-end de juin. Ces séjours Club ont pour but de rassembler un maximum d'adhérents qui ne se côtoient pas habituellement.

La FFCT organise également, et comme tous les ans, des randonnées cyclomontagnardes dans les différents massifs français. Cette année une nouvelle cyclosportive "La Volcane" organisée par le Club de Cournon va voir le jour le 16 juin avec un départ de Volvic.

D'autres projets sont à l'étude : un week-end autour du mont Ventoux, une semaine en Italie à Riccione avec la possibilité

d'assister à un contre-la-montre du Giro et la 18ème balade corézienne au départ de Brives les 22 et 23 juin.

Important cette année : le départ de la 3ème étape de Paris-Nice de Vichy le 13 mars et l'arrivée de la 9ème étape du

Tour de France à Brioude (St Etienne-Brioude) le 14 juillet avec le lendemain le départ de la 10ème étape de St Flour 

(St Flour-Albi)

Cette réunion s'est terminée vers 16h30, Marc, Joseph et Alain avaient préparé les tables pour la galette. Le maire de Mozac, Mr Marc Regnoux, s'est joint à nous et l'après-midi s'est terminé dans une ambiance conviviale avec des projets cyclos plein la tête.

 

Bruno

 

Lien photos

 

 


Dimanche 9 décembre - AG du Club par Bruno

L'assemblée générale du Club s'est déroulée dimanche dernier à la maison des associations de Mozac.

A 8h30 nous étions prêts à recevoir les adhérents du Club. Evelyne et Jean-Marc se sont occupés des licences jusqu'à 9h30. Le timing étant serré, il fallait rejoindre le restaurant à 13h, nous avons commencé à 9h30. Le président a lu le rapport moral en rappelant la disparition d'un ancien président Louis Charge, à l'origine du Club en 1977, et de son épouse Hélène, très impliquée dans les sorties du Club à l'époque.

Vint ensuite le rapport d'activité puis le rapport financier lu par le trésorier Pierre Saintemarie. Ces rapports ont été voté à l'unanimité des 44 adhérents présents (+ 3 procurations) sur un effectif de 71. Nous avons ensuite procédé au vote du renouvellement de la moitié des membres du comité directeur selon nos statuts.

Entre à ce comité Nicolas, qui en sera le benjamin, et Joseph. Vote également à l'unanimité.

 

Mme Besson, qui représentait la municipalité de Mozac, met l'accent, comme chaque année, sur la participation du Club au

Carnaval et surtout sur le fait que nous soyons si nombreux à cette assemblée. Nous avons ensuite récompensé les mozacois

qui se sont distingués en 2018, Eric pour son implication en tant que nouvel adhérent dans la vie du Club ( La Mozacoise, La Rando

VTT des Puys, l'organisation de la sortie au départ de Bromont Lamothe ) les Sauzon pour leur fidélité et dévouement au Club,

François pour les mêmes raisons et la sortie au départ de Fontfreyde, Jean-Yves pour la sortie de Lezoux qui existe depuis de

nombreuses années, et Evelyne pour le travail accompli en tant que secrétaire et pour l'élaboration de "La Chaîne"

 

Nous avons évoqué tous les projets pour 2019 : flèche vélocio, Mozac-Chaudes Aigues-Mozac, les "Dindes de l'Oeillon" dans le massif du

Pilat, la ballade corézienne au départ de Brive, un séjour en Italie proposé par Raoul, une ballade autour du Ventoux proposé par Michel,

un séjour dans l'Aubrac à l'occasoin de la "Marmotte d'Olt" sans oublier le Paris-Brest-Paris et les semaines fédérales et européennes.

A noter l'arrivée en 2019 d'une nouvelle cyclosportive, "La Volcane" au départ de Volvic, organisée par le Club de Cournon.

Le comité directeur s'est ensuite réuni afin de procéder au renouvellement du bureau et du président : les deux ont été reconduits à l'identique.

 

A 11h30 nous avons pu échanger autour d'un apéritif préparé par Marc et Joseph et à 13h nous attendait un repas au restaurant

"Le Moulin des Gardelles" animé à l'accordéon par Jean-Claude. Cette journée s'est terminée dans la bonne humeur !  photos

 


Les  7 et 8  décembre  2018 -    TELETHON  de Combronde et Mozac

Compte rendu de Denis
Pas vraiment de sortie club, puisque le Mozac CC s'était mobilisé pour couvrir les 24 h du téléthon de Combronde, avec 3 boucles de 20 km à faire en petits groupes. Mission remplie, avec souvent au moins 3 relayeurs, 16 l'après-midi avec une forte mobilisation de notre club. 2200 km cumulés sur 24 h.
Certains ont fait plusieurs relais, et si je comprends bien, André devrait détenir le record de distance avec plus de 350 km ! Nous sommes restés à 5 du club sur la fin, avec Patrice, Landry, Eric, Nicolas et moi. Nous avons rejoint un groupe de coureurs à pied, dont le défi s'étalait sur 4 jours, avec plus de 1000 km effectués. A l'arrivée, accueil très chaleureux des personnes présentes, sans oublier Pierre et Bruno venus spécialement, et surprise, un petit feu d'artifice très sympa juste au dessus de nous. Discours de Patrice pour présenter notre défi, très bien. Photo prise dans la salle, sans Landry qui était rentré.

 

Bilan : belle sortie sympathique, où l'on a oublié la moyenne pour partager entre nous mais aussi avec d'autres clubs un échange bien sympathique.
Denis
Compte rendu d'André 
Sur le téléthon en lui-même je n'ai fait qu'environ 180 km. J'ai fait les 356 km sur 24 heures en cumulant les trajets entre Clermont-Ferrand et Combronde et le pré-échauffement très difficile avec le vent, bien utile, de vendredi après-midi. Mais comme je suis sous antibiotiques depuis jeudi à cause d'une diarrhée tenace, je voulais m'assurer que tout irait bien côté intestins... Le seul problème furent les derniers kilomètres avec le vent de nouveau fort et surtout une certaine envie d'aller aux toilettes... Et sans doute un peu de fatigue...
La moyenne de ces 356 km fut de 23 km/h, sans compter les arrêts. Et mon GPS m'annonce un dénivelé global de 3800 m. Bref à 4 km près je pouvais homologuer une flèche...
Après un repas rapide avec riz vers 11h, je suis allé dormir un peu, pour me réveiller vers 15 h... Je ne me souviens pas avoir fait autant de km en 24 h sur un mois de décembre. Hier soir ma température était de 36°7, donc tout allait bien.
Merci à Patrice, François, Nicolas, Alain et d'autres qui m'ont bien aidé sur mes 9 heures consécutives nocturnes sur le téléthon, ainsi qu'à l'accompagnateur qui nous protégeait de l'arrière et nous avertissait des voitures qui allaient doubler. Car seul face aux chevreuils, blaireau et même un chat, il n'est pas sûr que j'y serais arrivé. Et je n'oublierai pas le ravitaillement et le thé chaud qui m'ont revigoré dans la nuit.
Mes pires moments furent les passages dans le vent, dont un Thuret-Surat terrible puis un passage délicat vers Saint-Beauzire où j'ai failli mettre pied à terre, non pas à cause des "Gilets Jaunes" paisibles, mais d'une rafale qui m'a surpris.
Les meilleurs moments furent les bosses pentues sur lesquelles je n'ai jamais coincé, me testant même dans la dernière montée sur Montcel, et quand le vent décidait de m'aider un peu... Et surtout la satisfaction d'avoir pu tenir mon engagement malgré les conditions climatiques et mes ennuis gastriques.
Voici donc mon Dodécaudax de 2018 bouclé. Un objectif pas trop difficile à atteindre, mais il faut rouler toute l'année pour réaliser un "200 km" minimum par mois. Et la cerise sur le gâteau, je viens de réaliser mon deuxième plus grand total kilométrique annuel en atteignant 16 434 km depuis janvier. Loin des 28 282 km de 2006 cependant.
André
Compte rendu de Gérard
Le MCC  était également présent au téléthon de Mozac ou une douzaine de cyclos on parcouru pendant 2 h une boucle de 3 km sur un circuit  en ville ou les carrefours étaient gardés par des signaleurs .
Pas de moyenne , le but étant de participer dans un esprit de solidarité et de convivialité .
La météo est resté clémente et à permis le bon déroulement de cette première à Mozac .
Il faut retenir de ces journées l'engagement et le bon esprit des cyclos du MCC , Bravo à tous 
Gérard

 

 

 


Le 17 novembre 2018 - AG du Codep - par Evelyne

L'AG du Codep 2018 a eu lieu samedi 17 novembre à Pont-du-Château. Jean-Marc représentait le club. Il a été remis, à nouveau, un trophée au MCC qui est le 2e club à avoir participé en grand nombre aux rallyes et concentrations du département.

Petit changement : la fédé a rajouté le logo FFVélo à la dénomination FFCT. Ces 2 mentions doivent figurer obligatoirement sur tous les documents (ce changement est dû à la création de 3 licences distinctives en 2017).

Effectifs au 30 septembre 2018 : 945 licenciés (905 + 40 membres individuels) dont 138 dames, 47 jeunes de moins de 18 ans et 30 clubs.

Evolution des effectifs : moins 5.12 % (Perte de 51 licenciés et de 2 clubs à nouveau)

Fonctionnement du CODEP : Idem 2017 ci-dessus.

Les organisations du CODEP : Critérium jeunes, Concentration V70 à Pont-du-Château, la montée du Puy-de-Dôme, la fête du vélo, la semaine nationale Jeunes.

La Commission sécurité est représentée par François Launay et Jean Bléron. Toutes les informations pratiques sont consultables sur le site de la FFCT.

Projets 2019 :

- Critérium jeunes VTT à Courpière le 23 mars

- Rencontres inter-écoles cyclo

- Montée du Puy-de-Dôme le 23 juin

- Rencontre Tourisme et Handicap aux 4 vents à Aubusson d'Auvergne, du 8 au 12 mai

 

Comme d'habitude, un pot convivial a clôturé cette séance qui s'est terminée vers 16:30


Le 16 novembre 2018-Soirée rétrospective - par Evelyne

La rétrospective de notre année cyclo 2018 s'est fait en images, au moyen de vidéos et de diaporamas. La séance était prévue depuis bien longtemps ce vendredi 16 novembre.

 

Bien que peu nombreux d'après les organisateurs (nous étions environ 25) j'ai envie de dire qu'il vaut mieux peu de monde mais du monde intéressé. Marc Regnoux, le maire de Mozac, est venu nous saluer e début de soirée.

 

Se sont investis dans les "images" :

 

Evelyne avec la Flèche du groupe 3 à Barbantane et son séjour à la Semaine Européenne en Pologne. Michel Billot nous a fait partager son séjour à Majorque avec Steven et différents déplacements dans la région et dans le midi avec Simone.Martine nous a fait voyager en Corse, seule avec son vélo et ses bagages. Patrice Dhumes nous a transporté sur la diagonale Brest-Perpignan avec Steven, bravo pour cet exploit.

 

Françoise nous a fait rêver avec le tour du Cézalier, option VTT, accompagnée de Georges et d'amis

 

Bruno est revenu sur Mozac-Aurillac-Mozac, sur son séjour dans le Queyras et nous a fait retourner dans le temps avec de nombreuses photos rétros.

 

Quant à Guy il nous a raconté le voyage qu'il a fait avec Michelle au départ de l'Alsace et en Allemagne.

 

La séance s'est terminée à 23 h autour du pot de l'amitié préparé par Marc Chavialle.

quelques photos


Patrice DHUMES et Steven FINK sur les routes de

la diagonale de France BREST / PERPIGNAN   1100 KM en moins de 89 h

 

Etape 1 : mardi 11 septembre   -  Brest / Clisson     335 km , D + 2400 m

-3 h 00 du matin c'est parti , avec le sourire !

-7 h 00 : 97 km au compteur

-10 h 40 : 188 km au compteur un peu d'avance sur les prévisions RAS

-12 h : 203 km Déjeuner en terrasse on reprend des forces

-16 h :270 km Patrice à pris un petit coup de chaud ,Steven a les jambes mais sent la fatigue dans les épaules ; depuis midi le vent est favorable .

-19 h 20 : 340 km au compteur; ils sont bien arrivé à Clisson ville étape un peu cassé à cause de la chaleur l'après midi .... mais toujours le moral .


Etape 2 : mercredi 12 septembre   -  Clisson / Périgueux     295 km , D + 2060 m

Ce matin petit déjeuner dans la chambre

-5 h: départ de Clisson avec vent défavorable dur dur pour tous les deux; steven a mal à un genou ....

-10h30 : 120 km passage à Niort , ils retrouvent les bonnes sensations ,le genou va mieux .

-12h15 : 150 km c'est la pause déjeuner , " il commence à faire très chaud , léger retard de 30 mn  .....tout va bien ..... "

-14h15 : 172 km ," très très chaud ", crevaison de Patrice

-15h 15 : 187 km ,crevaison de Steven ...."on garde le moral" ....

-16h45 : 212 km  " on avance très lentement , temp + 34 °; "on remplis les bidon chez Vival " ( voir photo )

-17h17 : 219 km   passage à Angoulème ; dernier contrôle .

-21h20 : 300 km  Ils sont bien arrivé à  Périgueux , après  avoir  lutté contre un vent défavorable  depuis Niort  , avec la chaleur en plus .


Etape 3 : jeudi 13 septembre   - Périgueux /Revel    269 km , D + 2857 m

-5h00 : départ de Périgueux ," très dur pour démarrer les moteurs "

-7h30 :50 km au compteur  600 m d+

-10h23: 102 km , 1175 D+ , Patrice gère bien son effort , Steven a des hauts et des bas ;"on roule tranquillement , on pense arrivé tard ".... 

-12h00 : 127 km , 1400 m D+ Pause déjeuner à Cahors , " le soleil arrive..... "

-15h30: 179km , 1950 mD+changement du pneu avant endommagé de Steven

-17h50: 217 km ,passage à Gaillac "beaucoup moins chaud qu'hier",Steven à mal aux genoux et va tester les pommades Française, Patrice gère ses forces..

-21h00 : 276 km , 2890 m D+ ,arrivée à Revel de Steven suivi de Patrice à quelques minutes ; naze mais satisfait .


Etape 4 : vendredi 14 septembre   - Revel /Perpignan   180 km , D + 2000 m

-7h20 :après une bonne nuit de sommeil,c'est partie pour la dernière étape

-9h50 : petite montée de 12km à 4% ,et passage à Carcassonne

-11h35 : 75 km ,950 mD+ ,contrôle à Limoux

-13h00 :tout va bien ils ont passé les 1000 km

-15h00 :130 km ,il en reste 50 km , le moral est au beau fixe.. 

Ils sont arrivés dans les temps à Perpignan ; fatigués mais heureux de l'avoir fait ensemble ; 1100 km en moins de 89 h .


Le 9 septembre 2018 - CLM de Chappes - par Bruno

CLM de Chappes 2018 : 19 kilomètres à fond.......

 

Le Mozac Cyclo Club a renoué avec les CLM de fin de saison en alignant 1 individuel (Dédé) 2 tandems (Simone et Michel Billot) (Pierre Blache et Michel Billot)

ainsi que 5 équipes : Michel Thaveron (80 ans)-Christian,

Gégé-Nicolas, Eric-Félix, Landry-Thierry Jouve, Arnaud-Bruno.

 

Nous avions fait le forcing pour inscrire un maximum de mozacois et Christian s'est très bien occupé de l'affaire. Il s'est chargé des entraînements et des inscriptions.

 

La journée s'est très bien passée. Le matin Dédé et les 2 tandems n'ont pas démérité. André, qui a plutôt le profil d'un grimpeur, a réalisé un excellent temps de 31' 46'' meilleur que certaines équipes de l'après-midi. Le meilleur temps revient au tandem Blache-Billot 27'24'' à plus de 41 de moyenne. Quant au couple Billot en 30'44'' ils battent quasiment toutes les autres équipes du MCC.

 

L'après-midi, plus chaude, a permis aux 5 équipes mozacoises de réaliser de bons chronos : Arnaud-Bruno : 30'41'', Eric-Félix 30'51'', Gégé-Nicolas 31'36'', Landry-Thierry Jouve 31'54''et le doyen de l'épreuve Michel Thaveron avec Christian : 39'17''

 

Le doyen a reçu une coupe ainsi que le Mozac Cyclo Club : club le mieux représenté.

Nous avons été félicité par le CTM.  Le prochain CLM se déroulera à Lussat le dimanche 30 septembre et j'espère que nous serons aussi nombreux.

 

Bruno

lien photos

 


"En passant par la Lorraine..." par Martine

 

C’est, en effet, Épinal qui a accueilli dans les Vosges du 5 au 12 Août 2018, les quelques      11 000 participants à

la 80e Semaine fédérale internationale de cyclotourisme -

et effectivement, on pouvait entendre diverses langues étrangères dans les groupes cyclos.. témoignant de la renommée atteinte, au-delà de nos frontières, par cette grand messe annuelle du cyclotourisme.

 

Un grand coup de chapeau aux organisateurs qui préparent pendant des mois cette manifestation : parcours, hébergements, animations, cérémonies, restauration, gestion des inscriptions, points d’accueil, etc. et toutes les démarches nécessaires auprès des municipalités et autorités…

Un grand merci à tous les bénévoles (on évoque 1500 personnes) qui se mobilisent et nous donnent de leur temps et de leur sourire tout au long de cette semaine.

 

Présents pour le Mozac Cyclo Club - basés au Camping fédéral : Alain et Véronique(avec chacun son vélo), Georges et Ginette (juste venus voir, mais restés jusqu’au bout), Roland et Christiane P. (qui ont hissé haut le drapeau auvergnat), Agnès et Jean-Paul (les Régionaux de l’étape) - puis moi-même : logée dans une résidence universitaire à proximité du Point zéro (= départ des circuits).

 

Au quotidien, il y en a eu pour tous les goûts avec un choix de 4 à 5 circuits cyclo balisés de distance et dénivelé différents + une cyclo découverte : donc adaptés à tous les potentiels et pouvant faire l’objet de compositions « à la carte » comme pour Agnès et Jean-Paul, grands connaisseurs du secteur.

 

Ajouté à cela pour les amateurs de l’activité : 3 circuits VTT et des propositions de randos et d’excursions notamment pour les accompagnants.

 

Au programme, chaque jour, un secteur et une thématique différents – avec, de surcroît, 2 départs excentrés l’un de Gérardmer avec un circuit sur hautes Vosges et l’autre de Vittel permettant d’aller saluer Jeanne à Domrémy..

 

 

Nous avons dû composer avec la canicule durant la 1e moitié de la semaine : des départs très matinaux, une longueur de parcours modulée, une intense fréquentation des points d’eau dès la mi-journée.

 

Le mardi, journée la plus chaude, Alain et moi avons heureusement gagné les hauteurs des Vosges au départ de Gérardmer. Nous avons profité d’une relative fraîcheur et de superbes panoramas depuis la route des Crêtes atteinte via le Col du Calvaire - je devrais plutôt dire la route sous les Crêtes, puisque créée lors de la Grande Guerre sur le versant Ouest, en-dessous des Crêtes pour ne pas être exposés au tir de l’ennemi. Il a donc fallu se hisser sur le point culminant du Hohneck pour voir le côté alsacien.

Beaucoup de « témoignages » jalonneront nos parcours sur les époques difficiles des 2 guerres mondiales qui ont marqué cette région.

 

Après l’épisode venteux-orageux du Jeudi, les 2 dernières journées ont été du pur plaisir... bien bosselé !

 

Pour les détails du programme, je vous invite à ouvrir le lien, ci contre, afin d’accéder au site de la Cosfic 2018 – onglet Programme avec descriptif des différents parcours et thématiques proposés.

 

Prochaine édition début Août 2019  : Semaine fédérale de Cognac – si cela vous tente de découvrir les Charentes !… avec l’organisation et l’ambiance de la Semaine fédérale.

 


Le 11 aout 2018 - la Sanfloraine -   par André

 Cyclosportive la Sanfloraine 
Je me suis contenté de montrer le maillot du club ce WE à Saint-Flour :
- samedi : 3ème place de ma catégorie et photo avec Bernard Hinault, pour ceux qui connaissent. J'ai monté la bosse de 1,2 km à 8% de moyenne comme je l'avais prévu pour les braquets, en fonction de l'expérience acquise lors des montées précédentes. Grand plateau tout le long, avec 25 dents dans les parties les plus dures et 23 dents sur le faux plat. Denis Baubet ainsi que d'autres personnes m'ont encouragé sur la montée. J'avais fait 82 km cools le matin et 36 km d'échauffement avant la grimpée afin de trouver les sensations pour tenir sur le sprint.
- dimanche : 115ème du scratch et 29ème de ma catégorie. Dommage que j'ai eu des crampes à une vingtaine de km de l'arrivée, alors que j'ai eu les bonnes jambes tout du long. Bon je double Denis Delpeuch à l'arrêt dans la Griffoul. Il me repasse lors des crampes, car je gérais un peu, et dans la dernière bosse à l'arrivée je termine comme un "bolide" et le bats de 2 secondes...
 
Maintenant repos avant de reprendre le Trophée des Grimpeurs sur lequel je suis 5ème du général et 1er des 50/59 ans.

Le 4 aout 2018 - la Pierre Chany -   par Gérard

 Cyclosportive la Pierre Chany à Langeac

La température caniculaire annoncée n’a pas découragé 3 valeureux cyclistes du MCC : Pierre , André et Gérard de prendre le départ de la cyclosportive sur le parcours de 142 km .

 

Le départ est donné à 8 h 45 , et c’est à 35 , 40 km/h que les premiers  km sont parcourus , l’échauffement est très rapide , j’ai le cardio à 150 puls ...... "  ça va pas durer , je vais exploser  … "

Un changement de route  à  angle droit suivi d’un  passage rétrécie sur un petit pont , et c'est la  première bosse ;  une relance de la tête du course  provoque la cassure , le peloton est maintenant  scindé en deux , je suis dans le deuxième avec André , Pierre à pris le premier wagon .

Au km 15 la monté sur Chilhac est trop rapide pour moi et à regret je laisse partir mes équipiers   .

Au fil des kms un petit groupe de 4 se forme ,et on roule chacun son tour jusque au bas de la cote de Saugues qui est à la moitié du parcours , le compteur affiche 27,8 km/h de moyenne ( la cote de Saugues c’est 7 km avec des passages à 10 % ) ; il est 11 h est le soleil généreux fait monter la température à 32 ° , mes équipiers n’ont pas suivis et je me retrouve tout seul et c’est donc en solo que je fais le reste du parcours , qui est une succession de cotes vers le mont mouchet .

Je gère au mieux les débuts de crampes …( je coupe mon effort , boi beaucoup et me met en danseuse pour changer de position .... pour moi ça marche ... ) .Les 15 derniers km  pour rejoindre Langeac sont en descente et faux plat .

 

Ouf c'est fini , je passe la ligne d’arrivée dans l’anonymat  !!!!!  personne sur le podium  !!!!! il faut dire que les premiers sont arrivés depuis 1 h 50 !!!!! Pierre est André m’attendent pas loin, ils sont là depuis un bon moment .

 

En conclusion :

C’est une belle épreuve  , trop dure pour moi ...., le cadre est magnifique avec le soleil , un peu chaud quand même ; un grand merci aux organisateurs et bénévoles sur le terrain qui eux aussi ont subit la canicule .

 

Le classement  : 142 km et 2260 m de dénivelé + .

( Le premier 3 h 56   , 36.02 km/h )

Pierre    4 h 53 ,  29.05 km/ h  ,  5 em de sa catégorie

André    5 h 15  , 27.01  km/h  ,  26 em de sa catégorie

Gérard  5 h 44  ,  24.73  Km/h  ,   2 em de sa catégorie  (  on était 2 de plus de 70 ans !!! )

 


Semaine Européenne  2018 par Evelyne

SEMAINE EUROPÉENNE EN POLOGNE DU 7 AU 14 JUILLET

Nous étions 4 inscrits à rouler en Pologne : Christiane et Roland P., Jean-Marc et moi-même. Nous avons dû traverser l’Allemagne et la République Tchèque et faire près de 2000 km pour arriver à Staszow, lieu de rassemblement de la Semaine Européenne 2018. Staszów est située à 150 km au nord-est de Cracovie . Staszów a réussi à garder sa forme médiévale avec une place du marché, un hôtel de ville en plein centre et des rues perpendiculaires.

Nous avons appris, à la cérémonie d’ouverture, que nous étions environ 850 inscrits, dont 450 Français, ce qui est un nombre relativement élevé compte tenu de la distance.

Au moment du retrait de notre dossier d’inscription, il a été remis à chacun un tee-shirt à l’emblême de la semaine européenne, un petit sac à dos très résistant et confortable, un berlingo de 6 caramels, la médaille souvenir de Staszow, le programme et un fascicule relié mentionnant les randonnées de chaque jour ainsi que de la documentation.

L’hébergement en camping était semblable aux hébergements que nous connaissons lors des semaines fédérales, c’est-à-dire des sanitaires et des emplacements balisés dans un grand champ.

3 circuits étaient proposés chaque jour de 42 à 120 km avec un pourcentage d’asphalte indiqué ; en effet, nous roulions sur des routes peu ou moyennement fréquentées par le trafic automobile mais non destinées aux vélos de route en raison de chemins forestiers (chemins de terre, de cailloux ou de sable). Nous avons opté chaque jour pour les circuits de 70-80 km.

Après une première journée difficile suite à un fléchage peu ou pas présent, les organisateurs ont pris la décision de nous accompagner avec des guides de leur fédération ; un ravitaillement de complaisance nous était fourni en cours de randonnée ; d’autres ravitaillements nous étaient proposés par les gens du pays moyennant quelques zlotys (monnaie polonaise). 

Au cours de nos circuits, nous avons pu voir, entre autres, les ruines du château d’UjazdKrzyztopor, palais résidentiel du 17e s., plus grand palais fortifié d'Europe avant l’édification de Versailles. Nous avons longé une des plus importante centrale thermique de Pologne, du nom de Tadeusz Kosciuszko, avec une capacité de 1800 MW. Ouvert en 2013 le bloc vert, avec une capacité de 205 MW, est devenu le plus grand du monde, l’énergie du bloc brûlant 100 % de la biomasse.

La météo a toujours été clémente ; nous avons eu quelques orages mais jamais lors de nos sorties, ce qui nous a permis de profiter au maximum de nos journées.

Nous avons été très bien reçu par l’équipe polonaise ; nous avons roulé à notre rythme et à notre convenance ; nous avons traversé de beaux villages aux maisons luxueuses et grandioses, sur des petites routes sans grande circulation, mais ce long déplacement valait-il le coup ?. Peut-être que non, peut-être que oui car nous avons visité la ville de Cracovie et sa mine de sel, ainsi que la ville de Prague, deux sites incontournables sur notre route.

 


Repas à Charbonnières-les-Vieilles le 20 juillet 2018 par Evelyne et Bruno

 

Hier une partie du Club était réunie pour le traditionnel repas de mi-saison.

L'occasion pour nous de revenir sur les 6 mois écoulés (sorties, randonnées, cyclosportives)

Nous avons eu le plaisir de profiter de la présence de Pierre Blache (nouvel adhérent et un des plus jeune) de son épouse

et ses enfants (la petite a 2 mois et demi..) C'est la relève !

Jo était également de la partie malgré son "handicap"

L'apéro à la maison des associations, préparé par Marc, s'est déroulé dans un premier temps dehors puis les orages nous ont rapatrié à l'intérieur.

Ensuite nous sommes montés à Charbonnières-les-Vieilles au Bar

des Sports où nous avons été comme toujours très bien reçus. L'ambiance fut chaleureuse et Jean-Claude a raconté et mimé son safari africain, archi-connu sauf de Pierre et Christiane.

Nous sommes redescendus vers 23h30, les orages s'étaient enfin calmés...

 

Evelyne et Bruno

Voir les photos

 


Le 1er Juillet 2018 - Cyclosportive Les copains à Ambert  par Gérard

Avec la chaleur .

 

Pour la 31 ème édition de cette cyclosportive le Mozac Cyclo Club était représenté par 6 courageux cycliste :

Pierre , André , Nicolas , Landry , Eric et moi , tous motivés  pour rouler dans cette magnifique région du Livradois Forez .

La température matinale sur Ambert + 17 ° avec un peu de vent  S O présageait une belle journée .

Les  formalités habituelles  accomplies , nous rejoignions  le départ dans l’avenue principale ou 2250 cyclistes sont répartis par numéro de dossard ; Pierre est dans la 1 ere nasse , André dans la 2 eme ,et nous dans la 3 eme ; dans la confusion je me retrouve isolé de mes équipiers je les croyais devant alors qu’ils sont  derrière , pas facile avec tous ses maillots, chacun fera donc l’épreuve individuellement  .

 

A 8 h le départ est donné par les élus , accompagné par le grand BOUM du canon à confettis …..

C’est  partie  le chrono est lancé …..

Nous avons le choix de 3 parcours 92 km , 115 km , 155 km avec la possibilité de changer en cours de route .

Pierre , André , Eric et moi partent pour le 155 ; Nicolas et Landry pour le 115 .

 

La mise en jambes se fait dans une côte à pourcentage raisonnable ( l’équivalent chez nous des grands tournants ) en direction de Bertignat et Cunlhat suivie d’une descente sur Olliergues ,ou l’on aborde la 1 ère difficulté :

Le Brugeron et le col du Béal altitude 1390m , c’est 22 km d’ascension ;          la 2eme  difficulté , le col du Chansert  altitude 1230m c’est 6 km d’ascension à l’ombre des sapins ; suivie du col des Supeyres altitude 1366 m c’est 14 km d’ascension sur le versant sud il y a peu d’ombre et la température de 31 ° plus le soleil  ajoutent de la difficulté … et c’est à la volonté que j’arrive au sommet , déshydraté  et couleur écarlate ; au ravito  je fais une pause  coca et saucisson ( pour le sel ) on est au km 110 .

Le reste du parcours se fera en gérant au mieux les dernières  difficultés : col de Baracuchet  , col de Chougoirant  et la traversée  de St Martin des Olmes  500m à 11 % …..

 

En conclusion , c’est une très belle épreuve à laquelle je participe depuis plus de 15 ans , elle n’a pas pris une ride…. ; un grand merci aux organisateurs et aux 750 bénévoles qui se sont dévoués pour l’accueil et la sécurité de tous les participants .       C’est une belle réussite .

 

Les résultats  :

Parcours 155 km :

Pierre  5 h 41 mn  ,   27.2 km/h  ,  4 em de sa catégorie 

André 6h 32 ,  23.7 km / h  , 16 em de sa catégorie  .

Gérard  6 h 56 mn  , 22.3 km/h   , 13 em de sa catégorie  .

Eric 7 h 12 mn  ,  21.5 km/h  ,  37 em de sa catégorie .

Parcours 115 km :

Landry  4 h 36 mn , 25 km / h , 33 em de sa catégorie 

Nicolas 5h 10 mn ,  22.2km/h

 

 

Gérard  


Les 2 et 3 juin 2018 Mozac Aurillac Mozac  - Par Nicolas

Jour 1:
Rendez-vous sur le parking de l'Arlequin à 7h. Il fait beau et à peine frais, mais les prévisions sont moins optimistes pour l'après-midi.
Au départ : Thierry J., Bruno, Christian, Pierre, Landry, Patrice, Bernard, Michel G. et moi, mais aussi Michel B. et Gérard qui vont nous accompagner en début de parcours. Et bien sûr, Georges et Raoul, nos deux accompagnateurs.
Départ un peu en retard, Bruno force un peu l'allure pour ne pas être en retard à Durtol. Nous y retrouvons Denis, François et Olivier.
Nous sommes maintenant au complet (les autres partent de Besse et nous ne les retrouverons qu'à Aurillac). Rapidement, Pierre, François et Michel B s'échappent. Le reste du groupe monte plus tranquillement vers le Guéry. Gérard nous quitte pour partir vert la croix St-Robert. Au MontDore, petite pause ravitaillement où nous retrouvons, Pierre, François et Michel. Michel nous quitte également (pour une sortie solo digne de notre étape!)
Nous prenons la direction de la Tour d'Auvergne. Nous arrivons sur des routes que je n'emprunte jamais en vélo. C'est un plaisir de découvrir ces routes sous le soleil. 
Pierre et François s'échappent de temps en temps puis nous attendent. Finalement, les groupes 1 et 2 ne se forment pas, tout le monde se ménage en vue des difficultés de l'après-midi.
Pause casse-croute à Condat. Nous repartons par une ascension pour sortir de la vallée, la reprise est un peu dure pour moi. Le temps commence à se charger et nous apercevons le Puy Mary dans les nuages. Nous prenons finalement la bordure de l'orage du côte de Cheylade. Peu de temps sous la pluie, mais les routes sont bien mouillées. On s'en sort bien. Le temps s'éclaircit pour attaquer le col de Serre. Nous attaquons le col de Serre en ordre dispersé. Je suis avec Patrice, je ne sais pas vraiment où en sont les autres. J'aperçois Christian dans la voiture de Raoul.
Après le col de Serre, on enchaine vers le Pas de Peyrol. Je monte au ralenti, avec Patrice qui me suis de près. Dans la montée, j'aperçois juste devant moi un groupe de trailers qui débutent leur sortie le long de la route. Je n'arriverai même pas à les rattraper avant qu'il ne quittent la route 500m plus loin !
Arrivée en haut. il y a déjà un bon petit groupe (Bruno, Thierry, Landry, François ... et d'autres, je n'étais pas très lucide à ce moment.) La pause ravitaillement fait du bien (Merci Raoul pour le quatre-quart!).
Le temps se dégage dans la descente. La fin de parcours s'annonce plus sèche. Par contre, Bruno commence à avoir un problème de roue libre dans les descentes. Avant d'attaquer la route des crêtes, Bruno emprunte la roue arrière de Christian et coupe directement vers Aurillac en espérant trouver un vélociste ouvert. De notre côté, encore quelques difficultés avant d'en finir : la route des crêtes est une successions de petites bosses, mais qui font mal en fin de parcours. J'ai retrouvé un peu mes forces, et je m'accroche pour suivre François et Landry, qui finissent très bien la sortie. 
Enfin arrivé à l'hôtel. La douche fait du bien. Nous nous installons en terrasse pour nous reposer et nous retrouvons les autres partis de Besse, ainsi que Bruno qui a pu faire regraisser sa roue libre. Un peu avant le diner, un gros orage s'abat sur Aurillac. On est content de ne plus être sur le vélo!
 
Jour 2:
7h45. Après un bon petit déjeuner, tous le monde se prépare pour repartir. Christian part avec le groupe de Besse. Les orages sont passés, et le soleil est revenu.
Pierre et Bruno partent un peu fort et distancent déjà le groupe. Nous attaquons rapidement le premier col. Pierre par entête. Les jambes encore un peu raides, je me laisse décrocher, pour monter avec Bernard.
Petit à petit. Mes jambes se réveillent. Descente rapide après le col de Fontbulin. Je passe à côté de Bruno, sa roue libre recommence à grogner. Il sera malheureusement contraint de finir en voiture...
En arrivant dans la vellée, je suis dans la roue de Landry quand il me crie de faire attention. Une grosse ornière traverse la route. Je commence à freiner mais la route est mouillée et la roue arrière se bloque. Je lâche les freins et serre les dents, et passe en visant l'endroit le moins creux. Derrière, quelques uns en perdent leur bidon. Un peu plus loin, la route est couverte de boue et de gros cailloux. L'orage a du être violent ici !
Puis nous passons le col St-Georges et le groupes est un peu éclaté en arrivant à Salers. Je suis avec Denis, petite pause dans une Boulangerie, et nous retrouvons le groupe à la sortie de Salers. Pierre est maintenant loin devant. 
Pour la troisième ascension, j'ai enfin retrouvé mes jambes. Nous nous arrêtons à Trizac pour déjeuner. La reprise est moins dure que la veille. Descente vers Condat. A Condat, Michel ralentit soudain en me disant que sa fille va le chercher.
La sortie de Condat se fait par une longue montée, un peu moins raide que les précédentes. Alors que nous nous regroupons dans un carrefour, Patrice nous propose de prendre directement vers Besse, pour adoucir un peu le profil, et éviter de se retrouver sur le plateau par mauvais temps. Le ciel commence à se charger, et Bruno nous annonce que les orages sont sur Clermont.
Encore un peu de montée avant de descendre sur Besse. Regroupement sur un parking pour se couvrir, la pluie commence à tomber. Michel nous rejoins et Olivier en profite pour prendre la voiture. Nous commençons la descente sous la pluie. Plus bas, le ciel se dégage et nous retrouvons un temps sec. 
Je commence à manquer d'énergie, et je décroche régulièrement. Landry m'attend et me propose une pâte de fruit. A Saint-Genès-Champanelle, nous nous retrouvons sur une route normalement bloquée par un épreuve du championnat régional cycliste. Nous l'empruntons malgré tout, en nous rangeant sur la bas côté au passage des coureurs et des voitures. Cela me donne l'occasion de récupérer et de manger un peu.
A partir de Durtol, Landry s'échappe, et ayant retrouvé un peu d'énergie (mais qu'y avait-il dans cette pâte de fruit ?), je m'accroche. Comme il ne reste que de la descente, on ne se relève plus avant l'arrivée. Raoul, fidèle au poste, nous attends à l'arrivée avec nos sacs. Patrice, Bernard et Thierry arrivent quelques minutes plus tard.
Bilan : Un week-end magnifique sur les routes du Cantal que je ne connaissait pas encore. L'organisation était parfaite (voitures suiveuses , hôtel...). Encore merci à Raoul et Georges pour nous avoir suivis tout au long du week-end.
> Un défi sportif également : le parcours était très exigeant, et même plutôt bien préparé (bien plus que d'autres années), j'ai souffert à certains moments.

La Version courte  - par Martine

Week-End MCC - Besse-Aurillac - 2 et 3 Juin 2018

Alors qu'une douzaine de costauds du MCC s'élançaient de l'Arlequin Samedi 2 Juin à 7 heures pour rejoindre Aurillac dans 1 remake actualisé du fameux Clermont-Aurillac, moyennant 180 kms pour 3300 M de D+, nous jouions les "3 Mousquetaires" - qui comme chacun le sait- étaient 4 : Guy, Alain et Véronique en tandem et moi-même au départ de Besse pour une distance et un dénivelé réduits, plus compatibles avec notre potentiel et notre rythme.

 

Nous avons donc rejoint le circuit "officiel" à Saint Donat via Picherande et profité d'une matinée ensoleillée pour admirer les paysages montagnards des Sancy conjuguant toutes les nuances de vert avec le jaune lumineux des genêts en fleurs.

 

Après notre pause pique-nique à Cheylade, les orages ont commencé leur rotation quotidienne et une douche, d'abord intense puis un peu plus modérée, nous a accompagné sur toute la montée des cols de Serre et d'Eylac jusqu'au Pas de Peyrol. Heureusement, le "son et lumière" est allé se perdre du côté de Salers... et nous avons retrouvé le soleil dans la descente du Pas de Peyrol puis sur la Route des Crêtes où nous nous sommes hissés avec Guy moyennant un bon coup de rein (du 12 % quand-même). Pensée émue pour notre regretté Claude à l'endroit où il nous a brutalement quitté.

 

Pour notre étape : 116 kms - 1925 mètres de D+

 

Traversée d'Aurillac pour rejoindre le confortable hôtel réservé par Georges (merci) et déguster une bière bien méritée en terrasse avec nos camarades du grand parcours - avant un dîner où la truffade l'a emporté sur les pâtes : Cantal oblige !

 

 

L'anecdote du jour : après 5 kms de descente du Pas de Peyrol, je me suis aperçu que j'avais oublié mon sac à dos dans l'entrée du bureau de tourisme... dans la série, "quand on n'a pas de tête, on a des jambes", demi tour pour remonter récupérer l'objet du délit qu'une personne heureusement bien intentionnée avait remis à l’accueil : ouf ! avec + 10 kms et 250 M de D+  et une sieste au soleil à Mandailles pour mes co-équipiers dans l'attente de mon retour...

Après Alexandre Dumas, ce fut plutôt du Luc Besson, le Dimanche avec "le 5e élément", soit Christian qui s'est associé à notre petit peloton.

 

Après un petit déjeuner collectif copieux, nous voici repartis dans une ambiance très vite escarpée par la Route dite Impériale. Du soleil encore le matin malgré une alerte orange aux orages. Un très beau parcours de nouveau avec au passage, le château d'Anjony, Salers..

et pause casse-croûte près de la Chapelle monolithe de Fontanges, creusée dans le rocher (photo ci-contre).

 

Le soleil fait de la résistance jusqu'au Cézallier où les premières gouttes nous rattrapent.

 

Arrivée à Besse, pour nous le terminus, après un parcours exigeant de 136 kms pour 2 760 mètres de D+ avec un bravo tout particulier au tandem Alain-Véro confrontés à des pourcentages de pentes avoisinants souvent les 9 - 10 % - voire ponctuellement davantage.

 

Félicitations à Patrice Dhumes pour le parcours et les traces GPS impeccables qui permettent de suivre le circuit les yeux fermés... ou presque ! et un grand merci à Michèle notre accompagnante, toujours là quand il le faut - le groupe longue distance étant soutenu par Raoul et Georges.

 

L'anecdote du jour : nous avons failli perdre notre "5e élément" qui, lancé dans une montée, a oublié de tourner sans entendre mes appels. Pas possible de prévenir Michèle pour le récupérer car pas de réseau. J'ai finalement "missionné" un couple de touristes en voiture qui passaient par là pour prévenir notre égaré afin qu'il nous rejoigne.

 

C'est ainsi que nous avons fini tous ensemble !


Le Pas de Peyrol en reconnaissance avant le groupe du Mozac CC .. VTT et VTT assistance électrique c’est possible…

 

Notre région bénéficie de sites grandioses, Clermont-Aurillac que de bons souvenirs sur ce parcours sélectif digne d’une cyclo montagnarde, si je n’ai pas répondu à cette organisation c’est que j’avais projeté à cette période de faire le tour du Cézalier option VTT avec Martine copine de route du canal du midi et avec 2 autres personnes (son frère et une amie). Pour ma part ce sera VTT simple et pour les amis, n’étant pas des adeptes du cyclo, ce sera l’option VTT à assistance électrique (location à PAROT près de Anzat le Luguet). Le circuit sera itinérant, départ de Parot le mardi 29 Mai, avec sac à dos.

 

Le circuit préparé par Serge frère de Martine et Paysan à la retraite est réalisé en toute connaissance de ce massif, les estives ont fait partie de son activité. Compte tenu des conditions météo, les vêtements de pluie sont de rigueur, départ sous une pluie fine. Première étape -Parot/La Godivelle/Picherande 27km. Ces vastes espaces regorgent de fleurs, des étendues de Narcisses, et l’eau qui ruisselle de toute part. Les belles vaches Salers ont rejoint leur pâturage d’été.

 

Plein les yeux malgré tout, mais 2 orages consécutifs l’après-midi, nous voilà bien arrosés, une étable vide au pont de Clamouze sera propice et bienvenue. Accueil sympa au gîte de Picherande et menu typique pour remise en forme-2ème étape Picherande/Bort les Orgues lieudit Puy de Bort- 45km. Matinée plus clémente mais de nouveau orage l’aprem-3ème étape plus musclée Bort les orgues/Le Falgoux..par Trizac-le col D’Aulac, 47km pas de pluie. 4ème étape Le Falgoux/Chalinargue par le col du Pas de Peyrol(1589m)-57km- Une très belle journée…la vallée du Falgoux magnifique ..à citer les lacs de la Godivelle- Le Lac Chauvet- le Lac du Pécher..et diverses cascades bien fournies..après notre premier essai sur GR..nous avons emprunté les petites routes les CV et chemin plus carrossables. Belle balade- peu de voiture-quelques tracteurs.Je n’ai pas pu faire la 5ème étape Chalinargue/Parot… les amis sont ravis de leur premier essai de ce type de déplacement. Encore de belles années devant nous lorsque nous passerons au VAE…Françoise

 


"Déchaine ton Coeur"

Week-end du Mozac Cyclo Club dans le Bugey - 28 et 29 Avril 2018

Pour la 2e année consécutive, mon club avait organisé une sortie Week-End pour s'associer à la Cyclo-sportive du Raid du Bugey à Lagneu 01 - remettant en jeu le trophée remporté l'an passé au titre du club éloigné le mieux représenté.

Cette manifestation, à but humanitaire : les bénéfices étant reversés à la recherche, est également ouverte aux cyclotouristes sur les parcours de 60 et 95 kms ainsi qu'aux pédestres, cette année, sur des randonnées balisées et copieusement ravitaillées de 10 - 15 ou 20 kms - permettant ainsi d'associer nos accompagnantes.

Regrettant de n'avoir pu participer à ce Week-end l'an passé, étant inscrite au TAM = Tour des Alpes Maritimes je tenais à participer cette fois avec mon club, et découvrir cette région pour moi inconnue.

Nous sommes donc arrivés en force dès le samedi 28 Avril à mi journée (27 participants dont 17 cyclos) à notre hébergement (internat d'école) au Château de Saint-Sorlin en Bugey, charmant village, à proximité de Lagneu.

Nous avons roulé de concert lors d'une sortie collective d'une 40ne de kms l'après midi, 1e approche de la région et plaisir rare et sympathique d'évoluer tranquillement tous ensemble (tous niveaux confondus). Juste une inquiétude avec la disparition  momentanée de notre tandem Jean-Paul/Agnès en contemplation devant quelques vaches tricolores (pas bleu, blanc, rouge quand même !) qu'à priori, on ne trouve que là !...

 

 

Au Raid du Bugey -superbement organisé le dimanche, le groupe Mozac est allé se déchaîner dans les différentes catégories cyclos (3 parcours - dont 128 kms  et 95 kms en chronométré et 95 et 60 kms en cyclotourisme) et randonnées pédestres.

J'ai, en ce qui me concerne, beaucoup apprécié le parcours de 95 kms, parcouru avec Guy, jalonné de quelques cols pour un dénivelé total de 1 700 M.

Le ciel était avec nous ! car chance inouïe, alors qu'il pleuvait sur toute la France, ce petit coin de territoire a été épargné nous permettant de profiter au mieux des paysages, des villages aux maisons "jurassiennes" et d'évoluer dans les meilleures conditions.

Nous avons partagé le repas d'arrivée avec quelques mozacois retrouvés..,  avant de recevoir le trophée remis en jeu et que notre participation "massive" nous a finalement permis de conserver.

 

Suite à cette manifestation, Déchaîne Ton Cœur reversera 12 000 € afin de faire avancer la recherche médicale pour les malades atteints de la SCLÉROSE EN PLAQUES.

 

Et nous,  avons passé un bon moment de convivialité...

 

Martine

 

Voir les photos


Sortie et Rencontre Handicap -Cyclos du Bischenberg

Une rencontre Handicap amicale.

Du 24 au 27 Avril nous sommes allé à STILL (30km de Strasbourg) , nous étions invités à l’Institut des

Aveugles http://www.glaubitz.fr/presentation-de-l-association.html. Nous sommes allés avec 2 autres tandems AVH. Pour situer ce contexte, cette initiative est une continuité de nos rencontres lors du trait d’Union 2016 et du séjour handicap 2017. Laurence avec son côté joviale s’est liée d’amitiés avec les résidents de cet institut (Richard-Mathieu-Alain Ce déplacement a été très enrichissant, un accueil très courtois, et nous avons pu faire des parcours sympa, tranquille sur les voies cyclables dont cette région est largement pourvue. Nous sommes allés à Obernay avec ses maisons typiques à colombage, puis nous avons pu rejoindre Strasbourg le long des canaux, 2 belles journées ensoleillées. Un couple de cyclos (club FFCT de Bischoffsheim ) nous a accompagné. Nous avons terminé cette rencontre par quelques spécialités alsacienne, et les reprises de chants avec Laurence et Richard.…Françoise

Récit et photos :http://www.cyclosdubischenberg.fr/sortie-rencontre-handicap/

Nous avons vécu d’intenses moments de partage. Ce, dès notre arrivée grâce à la musique de Richard (à l’accordéon) qui sait nous rasséréner avec talent ainsi que par un bon repas. Nos sorties sportives en tandem étaient ponctués de rires, de descriptions de paysages, de succulents gâteaux achetés dans une pâtisserie à la façade mauve nous ont permis de nous rendre à Strasbourg le cœur en joie et certains tandémistes ont pu profiter d’un fond musical quand la circulation était moins dense.

L’alsace est accueillante, le vin délicieux, les spécialités culinaires roboratives. Nous sommes restés

peu de temps mais suffisamment pour consolider et nouer d’autres liens très forts que nous entendons cultiver lors de nos prochaines rencontres. La bonne humeur, ainsi que la joie de vivre

communicative était de rigueur….Laurence